La Chine envisage la fin de la politique de l'enfant unique

La Chine n’est pas prête à abandonner le communisme, non! En revanche, elle est prête à abandonner la politique de l’enfant unique. C’est en tout cas ce que plusieurs instituts de recherche chinois ont préconisé au gouvernement chinois. L’ancien responsable de la commission nationale et du planning familiale, Zhang Wei-qing, a confirmé au journal China Daily qu’une réforme était bien dans les tuyaux.En juillet dernier, trois chercheurs de l’Institut de recherche et de développement du Conseil d’Etat chinois avaient publié un article mettant en garde le gouvernement contre les effets nocifs de cette politique. \"Plus on attend pour modifier la politique actuelle, plus on devient vulnérable\", écrivaient-ils dans le journal China Economic Times.Selon eux, la Chine risque de voir sa population vieillir, ce qui n’est pas sans poser de problèmes économiques à long terme. Ils constatent ainsi que la population en âge de travailler est passée de 74,5% en 2010 à 74,4%. Cette baisse, certes légère, est analysée comme le signe avant-coureur d’une tendance de plus long terme. La baisse de cette population pourrait être de 17% d’ici à 2050 d’après les projections du bureau national des statistiques.Les pistes qui pourraient être retenues par le gouvernement seraient d’autoriser dans certaines régions développées les couples à avoir un second enfant.Appliquée depuis 1979, la politique de l’enfant unique a pour but de réguler une démographie galopante. Avec près de 1,34 milliard d’habitants, la Chine est aujourd’hui le pays le plus peuplé du monde. Le ratio démographique atteint 1,6 femme par enfant, soit un ratio inférieur à celui de 2,1 enfants qui assure le renouvellement des générations. En dépit de cette politique, la population chinoise a augmenté de près de 76 millions d’individus en 10 ans.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.