Le fonds 3i au régime sec en 2009

« Les opportunités d'investissement se multiplient. » Michael Queen, le directeur général du fonds britannique 3i, fait montre d'optimisme pour 2010. Il croit en une reprise des acquisitions. Pourtant, ses derniers chiffres d'activité lui donnent tort. En effet, 3i n'a investi que 59 millions de livres au dernier trimestre 2009, contre 190 millions les six mois précédents. Soit 249 millions de livres au total sur les neuf derniers mois de l'année. Pis, sur cette somme, 111 millions ont été alloués à des opérations sur des entreprises du portefeuille et non à de nouvelles acquisitions. En 2008, sur la même période, le britannique avait investi quelque 841 millions de livres. En revanche, il a été plus actif sur le front des cessions. Les participations vendues au cours de l'année passée se sont élevées à près de 780 millions de livres, contre 942 millions en 2008. Quoi qu'il en soit, si l'optimisme de Michael Queen venait à se vérifier, 3i serait paré. Au 31 décembre, il disposait de quelque 2,34 milliards de livres (2,70 milliards d'euros) de capitaux disponibles.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.