Prison ferme pour les accusés de Rio TintoVue du tribunal de...

Prison ferme pour les accusés de Rio TintoVue du tribunal de Shanghaï. Un jugement qui « n'affectera pas les relations avec Pékin », selon le chef de la diplomatie australienne, Stephen Smith.Le directeur de la société minière anglo-australien Rio Tinto pour la Chine, Stern Hu, a été condamné lundi à dix ans de prison et à une amende de 500.000 yuans (54.450 euros). Ses collaborateurs se sont vus infliger des peines allant de sept à quatorze ans de prison. Il leur était reproché d'avoir touché des pots-de-vin d'acheteurs chinois, dont ils ont reconnu l'existence mais contesté le montant avancé par les enquêteurs (12,5 millions de dollars). La Chine a refusé à Stern Hu l'assistance d'un diplomate australien, violant ainsi sa propre législation obligeant les tribunaux à accepter une représentation consulaire étrangère, même durant les audiences à huis clos.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.