Orange et la Ligue de football s'intéressent à la TNT payante

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) va décider « dans les toutes prochaines semaines » d'un appel à candidatures pour « une, deux, voire plus » nouvelles chaînes payantes en TNT (télévision numérique terrestre), a indiqué lundi le gendarme de l'audiovisuel, à l'occasion d'un colloque sur la TV payante. à ce jour, la TNT payante est « une catastrophe », a tempéré Thomas Valentin, vice-président du directoire du groupe M6, car « les distributeurs n'ont pas fait tous leurs efforts. On ne pourra pas continuer longtemps à payer un réseau entier pour quelques centaines de milliers d'abonnés ». Emmanuelle Guilbart (Lagardèrerave;re) a abondé : « les chaînes de la TNT payante perdent toutes plusieurs millions d'euros ». Mais plusieurs candidats ne se découragent pas pour autant. D'abord, la Ligue de Football Professionnel. Son président Frédéric Thiriez a indiqué « travailler à un projet de chaîne qui aura besoin de la TNT payante. Une décision sera prise prochainement. Nous mettrons en concurrence les distributeurs. Mais cette chaîne n'aura pas forcément l'exclusivité de tous les matchs ». Selon lui, 13 millions de foyers intéressés par le foot ne sont pas encore abonnés à une chaîne payante. « Un réseau universel comme la TNT appelle un contenu universel comme le foot. Certes, la TNT payante est un échec, mais il est possible de la relancer grâce à un contenu premium comme le foot. C'est ce que vient de démontrer MediaPro en Espagne ». rendre l'offre attractiveAutre candidat : Bolloréeacute;, qui a confirmé la semaine dernière s'intéresser au sujet. Canal Plus a aussi exprimé son intérêt. Pour son président Bertrand Meheut, la TNT payante « se développe très positivement, même si l'offre n'est pas suffisamment attractive ». Il a livré sa recette du succès : plus de chaînes (par exemple une sur le cinéma), de la haute définition, et plus de responsabilités au distributeur (qui « connaît le client ») plutôt qu'aux chaînes. Enfin, le directeur des contenus d'Orange, Xavier Couture, a assuré que diffuser ses chaînes sur la TNT « pourrait faire sens. Je plaide pour cela en interne, mais ce n'est pas du tout encore arbitré. Cela pourrait se faire avec des partenaires ». Dans un premier temps, il deviendra distributeur de TNT payante « courant 2010 ». Il a ostensiblement tendu la main à Canal Plus, « un acteur phare, avec qui nous avons structurellement besoin d'être en bons termes, et réciproquement. Nous avons toutes les raisons de nous entendre. Nous sommes sur la voie de la réconciliation, même s'il reste du chemin ». Enfin, il a indiqué que le nouveau directeur général de France Télécome;lécom, Stéphane Richard, « exerce actuellement son droit d'inventaire » sur les investissements dans les contenus, en « se posant la question de la rentabilit頻.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.