L'élection du président fédéral teste l'autorité d'Angela Merkel

L'Assemblée fédérale est une institution éphémère en Allemagne. Composée de 1.244 membres, pour moitié députés au Bundestag et pour moitié représentants des parlements régionaux, elle n'a qu'une seule fonction : élire le président fédéral, le chef de l'État allemand. L'Assemblée fédérale se réunit mercredi à Berlin pour trouver un successeur à Horst Köhler qui a démissionné le 1er juin à la surprise générale. Le scrutin devra départager trois candidats : le ministre président CDU de Basse-Saxe, Christian Wulff, soutenu officiellement par la coalition gouvernementale, l'ancien dissident est-allemand Joachim Gauck, présenté par les Verts et le SPD, et l'ex journaliste Luc Johimsen pour Die Linke. Il ne fait pas de doute que Christian Wulff sera élu. La coalition libérale conservatrice dispose à l'assemblée fédérale d'une majorité absolue de 23 voix. Le SPD a ce mardi reconnu que son candidat avait « peu de chance  » d'être le nouveau président. Reste la manière. Le vote a, en effet, lieu à bulletin secret et la personnalité de Christian Wulff n'a pas fait l'unanimité au sein de la coalition gouvernementale, où il est parfois jugé trop terne, tandis que Joachim Gauck bénéficie de son aura d'opposant est- allemand.Sondages désastreuxLa question est donc de savoir si le candidat du gouvernement obtiendra la majorité absolue dès le premier tour, ou s'il devra passer par un deuxième, voire un troisième tour, où seule la majorité relative est requise. Dans ces deux derniers cas, preuve serait faite qu'Angela Merkel ne maîtrise pas sa coalition. Compte tenu des sondages désastreux pour la CDU et, surtout, les Libéraux, tout est possible. Mais il semble que la chancelière ait pris la situation en main et imposé la discipline. Selon le Handelsblatt de mardi, seuls quatre libéraux ne voteraient pas pour Christian Wulff. Le candidat de la chancelière pourrait donc faire le plein des voix de son camp, et finalement renforcer la chancelière.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.