Brésil : la Banque centrale relève ses taux à 9% pour freiner une inflation de plus de 6%

 |   |  265  mots
La Banque centrale du Brésil vient d\'augmenter son taux directeur pour la quatrième fois consécutive depuis le début de l\'année. Son Comité de politique monétaire (Copom) a annoncé, mercredi 28 août, avoir rehaussé ce taux de 0,5 point, à 9% sur un an, pour contrer l\'inflation. Cette décision \"contribuera à faire baisser l\'inflation et à s\'assurer que cette tendance se poursuivra l\'an prochain\", a estimé l\'institution bancaire dans un communiqué.L\'inflation a progressé de 6,27% sur un an. Elle a donc quasiment atteint le seuil maximum de 6,5% fixé par le gouvernement. \"C\'était la hausse attendue par le marché, il n\'y a pas de surprise\", a déclaré à l\'AFP Samy Dana, professeur à l\'École d\'économie Getulio Vargas de Sao Paulo. \"Cela sert à rappeler que le gouvernement est préoccupé par l\'inflation\", a-t-il ajouté.La croissance revue à la baisseLa semaine dernière, le gouvernement a revu à la baisse sa prévision de croissance pour 2013. Il a ainsi annoncé tabler sur une croissance de 2,5%, contre les 4% prévus en début d\'année. Elle n\'était que de 0,9% en 2012.Par ailleurs, la Banque centrale du Brésil a annoncé, le 23 août dernier, un plan de 50 milliards de dollars (37,6 milliards d\'euros) pour défendre le réal, sa monnaie nationale. Il s\'est déprécié de 15% face au dollar depuis le début de l\'année et a atteint la semaine dernière son plus bas niveau depuis décembre 2008, comptant 2,45 réals pour un dollar.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :