L'engouement des grandes entreprises

1 mn

Avant de les recruter, L'Oréalcute;al plonge les candidats dans son univers par l'intermédiaire de « Reveal ». La Société Généralecute; Générale forme ses commerciaux via un « serious game » et travaille sur plusieurs autres modules. Renault emploie la même méthode pour un public identique. Avec « Bus Training Game », la RATP prépare ses conducteurs de bus. MMA, la compagnie d'assurances, utilise un « serious game » pour convaincre ses salariés des bienfaits de la diversité. Thales a créé « Moonshield » pour faire découvrir et maîtriser ses technologies à ses salariés. Orange emploie un « serious game » pour préparer ses formateurs internes et certains de ses managers. Bref, la moitié du CAC 40 et d'autres entreprises qui ne sont pas de moindre importance sont convaincues des bienfaits d'un bref passage dans le monde virtuel pour former les salariés. P. J.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.