La SNCF pourrait chapeauter le réseau ferroviaire français

 |   |  355  mots
Le gouvernement travaille à la modernisation du système ferroviaire français. Mardi, Frédéric Cuvillier, le ministre des transports, présentera un programme de réforme du domaine. Le Réseau ferré de France (RFF) devrait être absorbé par la SNCF d\'après Le Figaro de ce lundi 29 octobre 2012. La réunification de la SNCF avec le gestionnaire des voies pose la question des dettes de RFF, estimées à 30 milliards d\'euros. La SNCF ne les récupérerait pas, indique le Figaro.Afin d\'entamer une nouvelle étape de modernisation au printemps prochain, Frédéric Cuvillier a demandé à Réseau ferré de France (RFF) de lui remettre d\'ici six mois un plan opérationnel de modernisation du réseau. 1.000 kilomètres de voies devraient être rénovés chaque année selon le gouvernement. Des mesures devraient être prises pour relancer le fret ferroviaire : simplification de la réglementation technique, développement de trains plus performants, attribution de voies prioritaires, développement du transport des marchandises par le rail et aménagement d\'une meilleure desserte vers les grands ports maritimes.Le statut particulier des cheminots suppriméDe leur coté, les cheminots redoutent les conséquences sociales de la future réforme ferroviaire et de l\'ouverture à la concurrence du transport de voyageurs. Selon l\'Unsa ferroviaire, cela pourrait mener à la création d\'un accord de branche pour tous les métiers liés au ferroviaire et commun à tous les opérateurs, et ainsi remettre en cause le statut historique propre à la SNCF. L\'objectif est d\'éviter une situation d\'emploi à deux vitesses dans le ferroviaire, qui entraînerait une distorsion de concurrence, avec la cohabitation d\'entreprises privées et de la SNCF, plus contrainte sur le plan social. Les syndicats plaident pour que les futures règles encadrant la branche soient tirées vers le haut, alors que la direction souhaite aller vers plus de compétitivité. La réforme ferroviaire s\'annonce donc comme tendue coté partenaires sociaux.La RFF était, depuis sa création en 1997, gérée de manière indépendante. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :