Premier test électoral raté pour Zapatero

 |   |  126  mots
Le Parti Socialiste Catalan (PSC) a subi une sévère défaite dimanche aux élections régionales. La victoire du parti nationaliste catalan CiU est sans appel avec 62 sièges contre 28 pour le PSC. CiU manque de six sièges la majorité absolue. Après sept ans au pouvoir en coalition avec deux autres partis, le PSC se retrouve dans l'opposition. Ce premier rendez-vous électoral depuis l'éclatement de la crise de la dette en Europe est un échec pour Zapatero. Et ce d'autant plus que le conservateur PP, traditionnellement peu représenté en Catalogne, est devenu dimanche la troisième force politique de la région. Pour le PP, cette réussite est le prélude à sa victoire aux élections générales de 2012.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :