Le CAC 40 dépasse les 4.000 points

 |   |  321  mots
Après avoir terminé in extremis en hausse mardi, le CAC 40 a affiché, ce mercredi, une tendance plus marquée. Après avoir, dans un premier temps, anticipé des bons chiffres de l'emploi dans le secteur privé américain, le marché a été conforté dans sa tendance lors de la publication de cette statistique. À la clôture, l'indice parisien affichait une hausse de 0,92 % à 4.024,44 points, retrouvant ainsi ses niveaux du 4 mars.Bien que les tensions géopolitiques et l'évolution de la situation au Japon soient restées sous surveillance, les investisseurs ont surtout concentré leur attention sur les statistiques macroéconomiques du jour et notamment la publication des chiffres de l'emploi du secteur privé pour le mois de mars aux États-Unis. Si les créations d'emplois sont ressorties légèrement en deçà des attentes, elles restent tout de même importantes. Ce qui est de bon augure pour la statistique mensuelle sur l'emploi hors secteur agricole attendu ce vendredi pour le mois de mars. Dans ce contexte, GDF Suez a gagné 2,55 % après avoir annoncé la signature avec 24 banques d'une ligne de crédit multidevises de 4,5 milliards d'euros d'une durée de 5 ans. De son côté, Peugeot s'est adjugé 2,07 %. Le groupe PSA a annoncé que sa filiale de financement, Banque PSA Finance, avait levé 1,25 milliard de dollars sur le marché obligataire américain. En outre, EADS a gagné 2,34 %. Sa filiale Eurocopter a annoncé l'absorption de « Seca Eads » dont l'activité est complémentaire de celle de Vector Aerospace, société canadienne en cours d'acquisition par Eurocopter. À l'inverse, les valeurs bancaires étaient mal orientées. Standard & Poor's a abaissé les notes souveraines du Portugal et de la Grèce. Société Généralecute; Générale a reculé de 1,75 %, Crédit Agricolegricole de 0,58 % et Natixis de 0,29 % tandis que BNP Paribas avançait de 0,38 %. Hors CAC, Gérard Perrier s'est envolé de 13,23 % grâce à ses résultats annuels. J. N.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :