Il y avait à Bercy "un sujet fiscal" concernant Jérôme Cahuzac bien avant les révélations de Mediapart

 |   |  580  mots
Dès le lendemain de la révélation par Mediapart de l\'existence supposée d\'un compte en Suisse au nom de Jérôme Cahuzac, Bercy s\'est mobilisé, notamment Bruno Bézard, directeur général des finances publiques. Et ce dans l\'objectif d\'éviter tout risque de conflit d\'intérêts ou de tentative d\'intervention dans les démarches administratives qui n\'allaient pas manquer d\'être diligentées.\"Le 5 décembre, je décide de demander le déport de M. Cahuzac de tout sujet personnel pouvant le concerner [...] c\'est moi qui en ai pris l\'initiative\", a affirmé Bruno Bézard devant la commission d\'enquête présidée par le député Charles de Courson (UDI) et portant sur la période du 4 décembre au 2 avril.\"Mon souhait est d\'éliminer le conflit d\'intérêt potentiel entre un ministre responsable hiérarchique de l\'administration fiscale et un contribuable faisant potentiellement l\'objet d\'investigations de la part de cette même administration: nous avons ici le sujet de la muraille de Chine\", a expliqué le directeur général des finances publiques (DGFiP).>> EXTRAIT VIDEO « Le 5 décembre, je décide de demander le déport de M. Cahuzac de tout sujet personnel pouvant le concerner, je décide de demander le déport, c\'est moi qui en ai pris l\'initiative » >> EXTRAIT VIDEO « En 25 ans de carrière et après avoir géré des dossiers très difficiles, c\'est la première fois que j\'estimais devoir écarter celui qui était mon patron direct d\'un dossier le concernant »Malgré ces dispositions prises, le patron de la DGFiP, reconnait en des mots particulièrements choisis qu\'il a subi de la part du cabinet de Jérôme Cahuzac, puis du ministre lui-même ce qu\'il convient bien d\'appeler des pressions pour accéder à des infiormations concernant l\'enquête.>> EXTRAIT VIDEO  « M. Cahuzac a essayé effectivement d\'entrer dans le débat sur la façon dont se déroulait la demande d\'assistance administrative [...] et je lui ai dit \'monsieur le ministre, non !\' » >> EXTRAIT VIDEO  « La vraie muraille de Chine historique a souvent été contournée [...]. Je peux apporter devant vous témoignage qu\'après le passage de tels ou tels éclaireurs furtifs, je n\'ai pas vu d\'envahisseurs mongoles s\'aventurés près de cette construction » Enfin, le haut fonctionnaire révèle qu\'il existait bien à Bercy un \"sujet fiscal\" concernant Jérôme Cahuzac avant les révelations de Mediapart.>> EXTRAIT VIDEO Le 5 aout 2012, lors de la passation de relais entre Philippe Parini, précédent DG des finances publiques, et Bruno Bézard, « M Parini a évoqué la situation de l\'executif, [...] et il me dit \'pour Monsieur Cahuzac, on a un sujet de nature fiscale\' »Auditionné en fin d\'après-midi, son prédécesseur, Philippe Parini, a confirmé avoir signalé en passant le relais en août que \"sur les dossiers des ministres [...] quelques situations méritaient d\'être regardées de près\". \"Pas le compte en Suisse puisque je n\'en connaissais rien\", a précisé Philippe Parini, aujourd\'hui directeur régional des finances publiques d\'Ile-de-France et de Paris._____>> VIDEO L\'intégralité de l\'audition publique du 28 mai 2013 de Bruno Bezard, DG des finances publiques

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :