Laurence DourronAnalyste banque chez Testepourvous.comLes pr...

Laurence DourronAnalyste banque chez Testepourvous.comLes prix sont-ils un élément suffisant pour choisir un intermédiaire ? Pour un service qui consiste simplement à transmettre un ordre, le choix ne se fait pas sur des critères de qualité. Le nerf de la guerre, c'est donc bel et bien le prix. La tendance est à la suppression des droits de garde, mais tous les courtiers ne le font pas. En outre, il reste les commissions à l'ordre passé. La plupart du temps, des forfaits sont proposés, incluant un certain nombre d'ordres dans le mois ou dans l'année. Certains sont étudiés pour les petits investisseurs, d'autres pour des personnes plus actives. Avant de se fixer sur une offre, il faut avoir une idée assez précise de son comportement d'investisseur. Car le dépassement d'un forfait lui fait perdre son attrait.Quels conseils donneriez-vous à un investisseur qui débute pour optimiser ses chances de gains ? D'abord, avoir une somme minimale à investir ? 5 à 10.000 euros ? pour éviter que les frais n'absorbent tous les gains potentiels. Dans le même sens, nous conseillons de ne pas passer trop d'ordres. Il est préférable de privilégier un portefeuille bien diversifié et de le gérer sur le long terme que de « faire des coups » sur un ou deux jours. Dans ces conditions, inutile de rechercher un courtier qui offre des services très sophistiqués.le dépassement d'un forfait lui fait perdre tout son attrait.flashinterview

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.