Culture et Médias : 2010 en 12 dates

 |   |  124  mots
La première décennie du siècle qui s'achève porte tous les signes annonciateurs de ruptures majeures pour la culture et les médias. Sous le vent du numérique, certains héritages de la Libération sont définitivement balayés, même si la loi Hadopi tente de préserver les modes de rémunération de la création. Touché par la crise de la presse, « Le Monde » renonce à des statuts qui donnaient le pouvoir à ses journalistes, pour ouvrir son capital à des hommes d'affaires ; la « culture pour tous » chère à Malraux décline ses musées comme des marques ; Paris voit sa cote monter sur le marché de l'art, à défaut de s'affirmer en capitale des arts. I. R.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :