Fortis Assurances devient Ageas France : le nom change, pas le positionnement "haut de gamme"

 |   |  483  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Le changement de nom vient couronner le nouveau modèle économique et de distribution se focalisant sur les CGPI.

La page Fortis se tourne définitivement en France. La compagnie d'asssurances qui avait conservé le nom de son ancienne maison mère se rebaptise Ageas à partir de ce lundi. L'objectif du groupe, présent en Europe et en Asie (voir la carte), issu du démantètelement du bancassureur Fortis est d'opérer un glissement progressif des pays sous la nouvelle bannière d'ici à mai 2011. « Le groupe revient à ses origines, puisque Fortis a été constitué à partir des Assurances Générales (AG) de Belgique », rappelle Alain Régnault, directeur général pour la France. Ces deux initiales constituent le socle de la nouvelle appellation suivie du « E » pour Europe et du « As » pour Asie et assurance. Le rachat de Fortis Banque par BNP Paribas, a entraîné la perte d'un tiers du chiffre d'affaires de Fortis Assurances en France passé de 433 millions d'euros en 2008 à 335 millions fin 2009, obligeant le directeur général Alain Régnault à revoir le modèle économique dès la fin de l'année dernière. « Le changement de marque est une chance », avoue le dirigeant. Passage des agences et du site à la nouvelle enseigne et investissements publicitaires : Ageas France fait feu de tout bois pour faire connaître sa nouvelle identité. « Nous souhaitons capitaliser sur la dimension internationale du groupe Ageas et sur notre solidité financière », indique Alain Régnault insistant sur les ratios de solvabilité du groupe de 234 % à fin 2009 et de 174 % pour la France, excédant les exigences réglementaires.

Recrutements et formations

Sur le plan stratégique, Ageas a accentué depuis le début de l'année son recentrage sur la clientèle patrimoniale haut de gamme. Il a pris une participation de 35 % dans le capital du site Internet de produits d'épargne, Sicavonline, le reste étant détenu par Avenir Finance, une société financière exerçant dans les services financiers aux entreprises et aux particuliers fortunés. « Le partenariat de ventes croisées avec le site Sicavonline nous offre de belles perspectives de développement », indique Alain Régnault qui a la possibilité de monter jusqu'à 49 % dans le capital l'année prochaine. Outre la vente de produits Sicavonline par ses propres réseaux, Ageas utilise le site comme un gisement de nouveaux clients potentiels qu'il redirige vers des conseillers en gestion de patrimoine indépendants. Loin d'une stratégie « low-cost », Ageas utilise Internet pour alimenter ses distributeurs traditionnels. La clientèle des indépendants est celle qui progresse le plus avec une hausse de 70 % de la collecte par rapport à 2009. Cette croissance contribue à ramener le chiffre d'affaires quasiment au niveau d'avant la crise, soit 400 millions d'euros prévus pour 2010. Ageas veut aussi faire monter en gamme son réseau de 200 conseillers salariés. Cinquante recrutements et des formations d'experts patrimoniaux sont programmés. « Nous transformons la compagnie d'assurance vie en plate-forme de produits diversifiés de gestion de patrimoine », estime Alain Régnault.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :