Wave, l'exposition qui révèle l'ingéniosité collective

Jusqu’au 5 octobre, le parc de La Villette accueille l’exposition "Wave, quand l’ingéniosité collective change le monde". Une manière de voir la planète autrement, aux frontières des mutations sociales et disruptives. Un événement imaginé et produit par Bnp Paribas.
Exposition Wave dans le Parc de la Villette
Exposition Wave dans le Parc de la Villette (Crédits : BNP Paribas)

Il faut pénétrer dans le Wavespace, cette étrange structure métallique conçue par l'architecte designer Sylvain Buisson, et déambuler dans ses cinq univers pour réaliser que l'innovation n'est pas uniquement technologique mais aussi une affaire d'idées, de mentalités, de partage... bref d'ingéniosité collective.  D'aucuns décrieront que tout ceci n'est pas une affaire de banquier. Mais est-ce si sûr ? Car lorsque l'on pose la question à François Villeroy de Galhau, directeur général délégué de BNP Paribas, ce dernier ne manque pas de resituer l'événement dans son contexte, celui « d'un monde en constante évolution, dans laquelle l'innovation a pris une place majeure. Celui où la révolution numérique a transformé le quotidien aux quatre coins du monde. Chez BNP Paribas, nous anticipons le monde de demain car nous sommes convaincus que le secteur bancaire doit s'adapter aux transformations de la société et aux nouveaux besoins des clients. C'est un enjeu stratégique majeur ».

Une veille technologique permanente

De fait, c'est l'Atelier BNP Paribas, la cellule de veille et d'expérimentation du Groupe centrée sur les nouveaux usages et les nouvelles technologies, qui est à l'origine de l'exposition Wave. Depuis 35 ans, l'Atelier détecte les innovations de rupture et accompagne les entreprises et personnes dans ces changements. Implanté sur trois continents, à Paris, Shanghai et San Fransisco, les équipes de l'Atelier explorent le champ de la disruption et des mutations sociales ; et elles le font savoir.  Par des contenus éditoriaux bien sûr (radios, TV, internet, réseaux sociaux) mais aussi par des événements qui permettent l'échange autour de pratiques innovantes. C'est là tout le sens de Wave, qui en sus de son parcours,  joue un rôle de passeur d'idées par le biais de rencontres et débats réunissant un public d'entrepreneurs, d'artistes ou encore de chercheurs.  « Il est primordial d'être à la pointe de l'innovation numérique tout en étant respectueux du changement des mentalités opéré par les tendances disruptives, rappelle François Villeroy de Galhau. Nous avons été l'un des tout premiers groupes bancaires à lancer la banque mobile  Hello Bank dans 4 pays simultanément en Allemagne, Belgique, France et Italie. Nous sommes aussi l'un des tout premiers à avoir reconnu l'économie inclusive ; nous avons notamment un objectif de soutien à l'entrepreneuriat social et à la microfinance de plus de 200 millions d'euros d'ici 2015. Aujourd'hui, une vague d'ingéniosité collective traverse le monde. On voit apparaître de nouveaux courants économiques qui s'éloignent des confrontations et du système pyramidal.  L'exposition Wave présente un certain nombre d'exemples qui tendent à prouver que l'innovation, ça sert d'abord les hommes et leurs relations, avant même la technologie ».

Quand l'innovation est ingénieuse

Au delà de sa scénographie, le commissariat de l'exposition confié à Navi Radjou, consultant spécialisé dans l'innovation et le leadership, fait partie intégrante de la réussite de Wave. Français d'origine indienne, diplômé de l'Ecole Centrale Paris et basé en Californie, Navi Radjou est co-auteur de « L'innovation Juggad : redevenons ingénieux » paru en 2013. Selon lui, le système d'innovations qui vise à industrialiser le processus de création est en panne, voire obsolète car trop couteux et élitiste. Quant aux effets secondaires de ce système d'exploitation... est-il besoin de rappeler à quel point la surconsommation a généré la dégradation de notre environnement et accéléré les inégalités sociales ? Face à cet alarmant constat, un nouveau monde de co-création spontané est en marche, un monde dans lequel l'esprit collaboratif supplante celui de l'individualisme. C'est l'heure de la débrouille, de l'échange en réseaux,  du faire soi-même et ensemble ; c'est bel et bien l'heure du partage. Surprenante et enthousiasmante réalité à considérer la crainte exacerbée engendrée par la révolution numérique et ses nouveaux modes de communication. Comme si la virtualité du genre avait finalement facilité les échanges et actions transversales ; sans qu'aucune institution et autre établissement diligentent ce nouveau système.

Une dimension inventive pour tous

C'est autour de cinq grands nouveaux courants économiques que l'exposition Wave a été pensée et s'attache à présenter 20 initiatives innovantes de par le monde. Car si l'ingéniosité n'a pas de frontières, la pensée collective entend bien le démontrer autour du mouvement des makers et du Do it yourself, de l'économie du partage  qui repose sur l'accès plutôt que sur la propriété, de l'économie circulaire qui invite à produire et consommer de façon durable, de la co-création qui prouve que c'est ensemble et non seul que l'on trouve des solutions et enfin de l'économie inclusive qui tend à réintégrer les populations exclues dans le système. Vaste programme que cette vague d'ingéniosité ! Beaux projets aussi comme celui de ce collégien américain Jack Andraka qui a transformé la cuisine de sa mère en laboratoire et a découvert une méthode révolutionnaire de détection du cancer du pancréas ; ou bien le projet danois Specialistern qui transforme le handicap en atout en proposant aux personnes atteintes d'autisme d'utiliser leur inclination aux formes répétitives et aux chiffres  pour des tests de logiciels et contrôles qualité ; ou encore l'initiative M-Poka, M-Pesa au Kenya qui propose un service de téléphonie mobile permettant d'acheter de l'énergie solaire à toute heure. Ingénieux quand on sait que 80% de la population possède un téléphone portable alors que 90% des personnes n'ont pas accès à l'électricité. L'exposition Wave se termine le 5 octobre à Paris mais voyagera pendant une année dans les métropoles françaises et européennes. Alors, suivez le courant et surfez sur la vague... Effet vivifiant garanti.

Infos + : Wave // exposition gratuite jusqu'au 5 octobre 2014 au Parc de la Villette, devant la Géode // de 11h30 à 19h et jusqu'à 22h vendredi

..................................................................................................................................

Un programme bancaire lié à l'innovation

Le 25 septembre, BNP Paribas a lancé « Innov&Connect », le 1er programme bancaire dédié à l'innovation en France, pour connecter les startups et les ETI et les accompagner dans leur croissance respective. Grâce à « Innov&Connect » un travail de co-construction sera possible entre : les ETI qui souhaitent mettre en place ou compléter leur démarche d'open innovation, en bénéficiant notamment de l'agilité des startups d'une part et d'autre part les startups qui cherchent à se développer pour atteindre un premier niveau de Chiffre d'Affaires.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.