BMW Série 3 : l'hybridation pour encore plus de conduite premium

 |   |  385  mots
(Crédits : BMW)
La berline de la marque allemande gagne en modernité sur la qualité des matériaux, le soin des finitions, les prestations technologiques, mais également par la sophistication de sa motorisation hybride. Un choix qui doit conforter sa position de référente du segment premium.

Même si BMW est aujourd'hui une marque dont la gamme SUV, et notamment les coupés, font les beaux jours des ventes (et des profits), la marque premium allemande n'a pas pour autant abandonné les fondamentaux de sa gamme de berlines... Parmi lesquels, la Série 3, véritable pilier du BMW historique, ici dans sa septième génération.

Des lignes plus élégantes

Un peu plus longue que la génération précédente, la Série 3 a affiné ses lignes pour gagner en élégance mais également en dynamisme. La calandre est plus étroite et beaucoup moins verticale également. La signature lumineuse est également plus étirée... La finesse de cette nouvelle robe accentue cette impression d'aérodynamisme, et tranche nettement avec la grandiloquence des derniers SUV de la marque premium...

BMW Série 3

A l'intérieur, il n'est plus question de finesse:  même si elle garde un haut niveau de standing la planche de bord reste néanmoins massive. Le design manque de modernité dans son aspect extérieur car la planche de bord est résolument technologique. Elle se soulage d'une batteries de boutons et gagne en intuitivité. Le menu de l'écran tactile paraît très sophistiqué, mais la prise en main est assez rapide.

BMW Série 3

Un moteur hybride très efficient

Côté motorisation, notre version 330e offre une excellente motorisation hybride. Cette technologie donne encore plus de réactivité et de couple au moteur, tout en modérant drastiquement sa consommation de carburant. A comparer avec sa grille tarifaire qui démarre à 51.800 euros, la Série 3 se positionne sur un barème très compétitif au regard des économies de carburant à long terme et des valeurs résiduelles inhérentes à la marque BMW.

BMW Série 3

La nouvelle Série 3 a redonné de la fraîcheur à ce segment face à un marché totalement trusté par les SUV. Son design séduisant et ses performances sur route en font un excellent candidat pour qui veut une voiture polyvalente premium. En ville, toutefois, elle entre désormais dans des mensurations plus contraignantes avec ses 4,67 mètres de long, soit plus grand qu'un Peugeot 3008. Il n'empêche que la Série 3 n'est pas prête à céder son titre de voiture de référence du segment, et elle s'en donne les moyens...

BMW Série 3

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/03/2020 à 11:33 :
il est reconu que pour décarboner notre économie les principales mesure sont à prendre dans le domaine de notre mobilité et dans celui du logement ( à eux deux environ 50% de nos émissions de CO2)
Pour nos véhicules 3 leviers sont à prendre en considération : diminuer le poids , la puissance, la vitesse : question : ne devrait on pas dans toute publicité , dans tout article sur une voiture indiquer ces 3 valeurs ?
a écrit le 09/02/2020 à 12:36 :
"la Série 3 se positionne sur un barème très compétitif au regard des économies de carburant à long terme "
Il fallait la trouver celle-la. Il est certain que dans cette gamme de prix l'économie de carburant est le critère majeur....L'auteur pourrait-il redescendre sur terre, à moins que ce ne soit du second degré de haute volée....MdR.
Réponse de le 09/02/2020 à 22:24 :
Ah, je ne suis pas le seul à m'insurger de telles réflexions !
C'est à cause de gens qui pensent qu'il est normal de payer tjs plus que... Nous payons tjs plus !
a écrit le 08/02/2020 à 10:36 :
Amis du mauvais goût bonjour.
a écrit le 08/02/2020 à 9:05 :
La voiture de référence sur ce segment c’est la Tesla model 3. Même prix et coût d’utilisation Plus faible.
Et performance plus élevée mais c’est un détail
Réponse de le 09/02/2020 à 15:19 :
Rien à voir. La Tesla 3 n'est pas une hybride, c'est un VE. Il ne faut pas une nuit (ou 2 heures sur une borne rapide avec un kWh hors de prix) pour recharger une hybride.
Réponse de le 15/02/2020 à 19:21 :
Mais avec une finition et un confort largement inférieur à une BMW serie 3

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :