Peugeot 5008 : un des meilleurs SUV familiaux de sa catégorie

 |   |  633  mots
Le 5008 se veut la déclinaison 7 places du 3008, premier SUV élu voiture de l'année.
Le 5008 se veut la déclinaison 7 places du 3008, premier SUV élu voiture de l'année. (Crédits : Peugeot)
Ce SUV sept places offre la modularité attendue par les familles qui ne veulent plus du monospace. A cela, le 5008 hérite de l'exceptionnel agrément de conduite et de la qualité des finitions intérieurs du 3008. Un vrai succès!

Pour Peugeot, ce n'est plus une victoire, c'est un triomphe ! Après l'excellentissime 3008, élue voiture de l'année par la presse européenne, la marque au lion lance le 5008 : la version sept places du désormais célèbre SUV. Un SUV de plus ? En réalité, le 5008 a une double ambition : procurer le plaisir d'une conduite baroudeuse et haute sur roue tout en offrant la modularité et l'espace exigé par des familles. À l'usage, on s'aperçoit rapidement que le 5008 offre bien plus que cela...

Forte personnalité du design

Si on commençait par le design ? On répéterait alors notre essai du 3008. Sa gueule agressive et remplie de testostérone, son allure baroudeuse à souhait... Le succès de la nouvelle gamme de SUV de Peugeot qui s'est également déclinée sur le nouveau 2008 tient surtout à la très forte personnalité qui se dégage ! La proue verticale et massive lui confère un sentiment de robustesse, sans parler de cette signature lumineuse à l'avant et à l'arrière, véritable marqueur du nouveau Peugeot ! Sur cette version 7 places, nous sommes néanmoins réservés sur cet arrière trop abrupt et trop rectangulaire, qui altère un peu le très élégant équilibre des proportions du 3008.

Peugeot 5008

À l'intérieur, aucune surprise et heureusement ! Le 5008 reprend les finitions de son modèle initial et c'est tant mieux. La planche de bord moderne et soignée se conjugue à l'ergonomie des commandes notamment grâce à ces raccourcis en forme de touches de piano. À cela, il faut ajouter l'excellent système i-Cockpit qui permet de déporter les données de l'écran sur le tableau de bord, dont un guidage GPS aux graphiques magnifiques et on ne peut plus clair. Il manque simplement la possibilité d'afficher les médias comme la radio ou sa musique.

Le plus grand coffre de sa catégorie

Les places arrières sont coulissables ce qui permet d'offrir de la place aux jambes aux enfants ou aux plus grands. Vous gérez alors l'espace du coffre... À condition toutefois de ne pas utiliser les deux places arrières (deux sièges rétractables sur le plancher) auquel cas vous réduisez votre coffre à peau de chagrin. La modularité du 5008 est effectivement pratique, mais sa limite c'est qu'en sept places, vous n'avez pas le coffre adéquat pour les sept personnes que vous transportez... À décharge de la marque, cette problématique est la même pour tous les modèles du segment, et Peugeot revendique le coffre le plus grand de sa catégorie (1060 litres, 952 litres avec l'option des deux sièges rabattables).

Peugeot 5008

Mais votre arbitrage sera sûrement influencé par les excellentes prestations de conduite qu'offre le 5008, dans la lignée de son modèle référent, le désormais célèbre 3008. La tenue de route vous donnera une réelle sensation de sécurité. À cela, il faut ajouter l'impressionnante puissance du moteur qui ne craint ni les cotes ni les dépassements, alors même qu'il ne développe que 160 chevaux. La boite de vitesse est suffisamment fluide pour rendre la conduite encore plus agréable. Enfin, le régulateur adaptatif gère brillamment les ralentissements avec une excellente fluidité. Quel confort !

Peugeot 5008

Rien à envier au premium

Au final, le 5008 offre une panoplie de prestation de grande qualité : cela va de son habitacle modulable, au caractère intuitif et ergonomique du poste de conduite, sans oublier l'exceptionnel agrément de conduite. Cerise sur le gâteau : l'acoustique achève l'ambiance feutrée à bord du véhicule.

Compte tenu de la qualité de ses prestations, le 5008 est tout à fait conforme à l'ambition de Peugeot de devenir une marque généraliste premium. Et plus encore car à notre sens, le conducteur d'un 5008 aura peu à envier à un conducteur d'une marque haut-de-gamme...

Peugeot 5008

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/09/2017 à 19:33 :
N'en déplaise aux dénigreurs pathologiques PSA est à +10% depuis le début de l'année preuve que ses modèles séduisent la clientèle !!!!!
a écrit le 10/09/2017 à 17:57 :
"..ne craint ni les cotes ni les dépassements, alors même qu'il ne développe que 160 chevaux." Normal, ce ne sont pas les chevaux qui importent, c'est le couple !
a écrit le 10/09/2017 à 17:38 :
La coupe est hideuse comme la pluspart des voitures francaises
Réponse de le 10/09/2017 à 22:06 :
Moi je réserve ce jugement à l' emporte-pièces aux bétaillères VW et le dernier Tiguan à qui 3008 met la pâtée en est l' illustration !
a écrit le 10/09/2017 à 8:34 :
Combien de ventes prévues à l'étranger ? Lorsqu'on sort de France, la marque est quasi inexistante..... Beau succès....
Réponse de le 10/09/2017 à 12:28 :
Ah bon, en Belgique, au Pays-Bas, au Luxembourg, les Peugeots sont appréciées et bien presentes, MR Dénigrement !!!
Réponse de le 10/09/2017 à 13:42 :
Tt, PSA est le second constructeur européen derrière Volkswagen (coude à coude avec le groupe Renault). Donc quand on n'a aucune maitrise d'un sujet, on se renseigne ou on s'interroge avant d'écrire des inepties. Ou alors on retourne étudier le sujet.
Réponse de le 10/09/2017 à 18:15 :
@Tt, je vis en Allemagne, je vois énormément de Peugeot. Avant de poster, on réfléchit. Comme quoi l'arrogance va de paire avec l'ignorance.
Réponse de le 10/09/2017 à 21:31 :
Avez-vous regardé les chiffres de Peugeot en août + 28 % là où VW continue de se casser la margoulette à - 11 % ...?
http://bestsellingcarsblog.com/2017/09/germany-august-2017-mercedes-glc-and-seat-leon-break-records/
a écrit le 09/09/2017 à 20:22 :
Quelle horreur! Et en termes de fiabilité ? Ils se sont un peu améliorés?
Réponse de le 10/09/2017 à 13:41 :
j'ai eu une 406 essence, 207000 km sans problème, jamais en panne.
a écrit le 09/09/2017 à 17:26 :
Et la pollution made in psa ?
Réponse de le 09/09/2017 à 18:54 :
C'est bien, continuez de décrier les entreprises françaises et leur production!
Réponse de le 10/09/2017 à 15:53 :
Titou a raison ! Ce n'est pas parce c'est français qu'on a pas le droit de se demander si elles polluent au delà des normes !!!!

Je remarque que l'auteur de l'article a oublié de parler du type de motorisation: Diesel ou essence ? Article qui ne fait que passer la brosse à reluire d'ailleurs. Faut-il y voir un lien avec la mise en cause de la DGCCRF ?
a écrit le 09/09/2017 à 15:01 :
Trop de fautes d'orthographe et de français ("les places sont coulissables": non, ce sont les sièges). Quant à l'arrière "abrupt", c'est mieux que tous ces arrières qui s'aplatissent en arrondi et entraînent de la perte de volume.
a écrit le 09/09/2017 à 11:18 :
Avec ou sans moteur truqué ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :