Singapour, le Cinquantenaire pour doper le tourisme

 |   |  613  mots
Le Lonely Planet a élu Singapour 1ère destination à visiter en 2015
Le Lonely Planet a élu Singapour 1ère destination à visiter en 2015 (Crédits : MasterLu)
République post-moderne par excellence, Singapour souffle cette année ses 50 bougies. Alors que son dirigeant historique, Lee Kuan Yew s’est éteint le 23 mars dernier, le gouvernement de son fils, Lee Hsien Loong, souhaite faire de ce cinquantenaire de l’indépendance de la Malaisie une véritable vitrine promotionnelle.

Retour vers le futur

Débarquer à l'aéroport de Changi, c'est mettre un pied dans le futur. A peine sorti de l'avion, c'est une moquette impeccable qui vous accueille. On y trouve évidemment boutiques de luxe et restaurants internationaux, mais également des cinémas, une piscine, une salle de sport, le wifi gratuit, des espaces verts et un service d'accueil cinq étoiles. Meilleur aéroport du monde 2015 en termes de satisfaction client, selon les World Airport Awards, Changi porte les bases d'une cité-État ô combien tournée vers la modernité.


Cinquante ans de prospérité

2015 célèbre « les cinquante glorieuses » de Singapour. Un demi-siècle bâti sur un modèle unique d'industrialisation accélérée sous la coupe de Lee Kuan Yew. Durant le règne du « Père de la Nation », Singapour s'est donnée l'image d'une ville compétitive, sûre, innovante, modèle d'architecture et exemplaire en termes d'éducation. Sa prospérité a attiré de nombreux investisseurs étrangers, principalement dans les secteurs financiers et commerciaux, contribuant à sa place forte en Asie dans le tourisme d'affaires.

Alors que le Lonely Planet a élu Singapour 1ère destination à visiter en 2015, le pays vient d'investir massivement pour augmenter son afflux touristique, en baisse de 5% sur les douze derniers mois.

Dans cette optique, l'agence gouvernementale Singapor Tourism Board (STB) a été créée avec notamment comme objectif d'attirer davantage un public familial. Début avril, l'État, à travers le STB, a investi 15 millions de dollars (USD) dans une campagne mondiale de promotion.

De la même manière, les entreprises spécialisées dans le tourisme jouissent de nombreux avantages financiers afin d'améliorer leur compétitivité. Autant le dire, c'est le moment d'investir dans le secteur du voyage à Singapour.


Business et divertissements

Fort de son tourisme d'affaires qui représente 25% de ses recettes liées au tourisme du pays, Singapour mise également sur le secteur des loisirs. Grâce à son zoo, qui attire chaque année près de 1,5 million de curieux, ses parcs d'attraction, casinos et espaces aménagés, les recettes liées au divertissement ne cessent d'augmenter, avec une croissance de 480% par an depuis 2009 !

Vingt-troisième pays le plus visité en 2014, Singapour est surtout au 15e rang mondial des recettes touristiques, un secteur qui représente 6,5% de son PIB. Aujourd'hui, et à travers son cinquantenaire, c'est la culture et l'art qui sont mis en avant pour renforcer l'attractivité.


L'art comme facteur de développement

Toujours dans cette idée de modernité, Singapour a fait de l'art contemporain son principal argument culturel. Les musées et les galeries d'art poussent aux quatre coins de Singapour comme les arbres du Gardens by The Bay, son chef-d'œuvre éco-architectural. Avec l'ouverture en janvier de la Pinacothèque Singapore Paris et celle, en octobre, de la National Art Gallery, l'île ambitionne de devenir une référence en termes d'art contemporain. Le Singapore Art Museum, ouvert en 1996, présente quant à lui déjà la plus importante collection d'Asie du Sud-Est.

Depuis le 26 mars (et jusqu'au 30 juin), Singapour propose à nous, français, de découvrir sa culture. Avec l'opération « Singapour en France - Le Festival », ce sont plus de 70 événements culturels (cinéma, danse, théâtre, gastronomie, arts, etc.) qui sont organisés aux quatre coins de l'Hexagone par le National Heritage Board, le National Arts Council et l'Institut Français. L'occasion de découvrir l'avancée culturelle de cette jeune République, et pourquoi pas, donner quelques idées de voyage aux touristes français...

- - -

>>> Pour plus de destinations, retrouvez notre espace voyage

>>> Créez votre voyage sur mesure

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :