Le futur selon... Cédric Mignon

Cédric Mignon, Directeur du développement - Caisse d’Epargne
(Crédits : Thomas Grogny)

Aujourd'hui entre la Caisse d'Epargne et ses clients, ce sont plus d'un milliard de contacts annuels. Ce nombre va doubler dans les dix ans et la conversation deviendra plus digitale que physique.

Cela nécessite de s'adapter en intégrant les codes des start-up et les outils digitaux tout en continuant à renforcer la valeur ajoutée du conseil de proximité. Un atout majeur des banques est d'être notamment perçues comme le premier tiers de confiance face à l'émergence de nombreux et nouveaux acteurs digitaux. Cela sera très utile pour répondre aux besoins croissants des Français en matière de protection de leur identité numérique et de leurs documents.

Les 500 000 clients Caisse d'Epargne qui ont ouvert un coffre-fort numérique en sont une première preuve qui nous ouvre de nouvelles perspectives.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.