Le AAA des ménages français

Par Marc Fiorentino, de Monfinancier.com.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : BLOOMBERG NEWS)

La France va perdre son triple A. Cessons d'en faire une obsession. Cessons de dramatiser la perte de cette notation qui fait la "une" de l'actualité alors qu'elle était encore totalement inconnue du grand public il y a un an. Cessons également de donner une importance aux agences de notation qu'elles n'ont pas.

Gagnons même un peu de temps et d'énergie pour nous concentrer sur les vrais enjeux du pays en rendant nous-mêmes, volontairement, notre troisième A à Standard & Poor's comme certains grands chefs ont rendu leurs étoiles au "Guide Michelin" pour se libérer d'un diktat épuisant et voué à l'échec économique et financier.

Mais si la France ne mérite plus son triple A, les ménages français, eux, le méritent largement. Ils méritent même un triple A+. Certes la France est en crise, certes nos déficits, notre dette, notre croissance, notre chômage sont alarmants mais la France a un atout majeur que l'on semble trop souvent ignorer. Pour reprendre une expression consacrée, la France n'a pas de pétrole... mais elle a de l'épargne !

Il faut le dire et le répéter. Les ménages français ont une épargne absolument gigantesque. Nous sommes très largement dans le peloton de tête des taux d'épargne avec plus de 17%. Loin devant les Américains, bien sûr, qui ont quand même réussi l'exploit de passer d'un taux d'épargne NÉGATIF de 3,5% avant la crise de 2008 à plus de 6%, loin devant les autres pays européens, mais loin devant aussi les anciens champions de l'épargne, les ménages japonais, dont le taux s'est écroulé de plus de 20% à la fin des années 1980 à quelques malheureux pour-cent sous la pression de la crise, de l'effondrement du Nikkei sur vingt ans et du vieillissement de la population.

Le patrimoine des Français dépasse les 10.000 milliards d'euros. Il couvre quatre fois la dette de la France. Et alors que l'État s'enfonce progressivement et gère dramatiquement ses finances depuis trente ans, les ménages français continuent à épargner. Selon des enquêtes récentes, le nombre de Français qui veulent épargner, déjà à un niveau record en 2010, a encore augmenté de 12% en 2011.

La France ne mérite pas mieux qu'un AA voire un A+ mais les Français méritent donc un AAA+ ! Comme les derniers chiffres de l'Insee l'ont montré, la répartition du patrimoine n'est pas égalitaire. Mais c'est rarement le cas. Et par comparaison avec d'autres pays comme les États-Unis mais également d'autres pays d'Europe, la répartition est mieux équilibrée même si elle est loin d'être optimale. Pourquoi la France ne coule-t-elle pas malgré une gestion désastreuse des finances publiques, un clientélisme qui justifie tous les dérapages de dépenses de l'Etat et des collectivités locales, un système social qui ne correspond plus aux moyens du pays ? Grâce à l'épargne des Français. Ce n'est pas l'Etat qui garantit les banques de fait. Ce sont les ménages français qui apportent une garantie de fait à l'État qui va lui-même apporter une garantie de fait aux banques.

La France doit revoir ses dépenses publiques. Elle n'a pas le choix : l'Allemagne l'impose. La France doit revoir son modèle de croissance. Elle n'a pas le choix : le chômage l'impose. Mais la France doit aussi réfléchir à l'utilisation de cette arme puissante qu'est l'épargne des ménages pour l'orienter vers le financement de la croissance et la détourner du comblement des déficits publics.

La France des ménages français ne risque pas d'être dégradée.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 20
à écrit le 13/12/2011 à 15:25
Signaler
Ce qu'il faut surtout éviter, c'est que l'Etat nous fasse les poches. $arkozy et sa clique l'envisage bien, une fois réélu. Si les Français épargnent c'est qu'ils n'ont pas confiance en l'avenir, pas confiance du tout dans la façon dont $arkozy "l'h...

à écrit le 13/12/2011 à 10:36
Signaler
attention danger !! n'épargnez plus, tout va s'effondrer et vos économies avec !! alors claquez tout et ne laissez que des dettes dans les banques.

le 13/12/2011 à 13:44
Signaler
ca serait bien ...adios mon pret immo !!!

le 13/12/2011 à 13:44
Signaler
mais faut pas rever ma n!

à écrit le 13/12/2011 à 10:26
Signaler
Sur les 10 000 milliards d'épargne , s'agit-il d'un portefeuille de valeurs mobilières ou comptez-vous les actifs immobiliers ? Il serait intéressant d'avoir la répartition des actifs.

à écrit le 13/12/2011 à 10:10
Signaler
On nous annonce des chiffres colossaux , il est possible que l'épargne des français soit le dernier rempart de la ruine économique de notre pays mais encore faudrait il savoir si cette épargne est mise en balance avec ce que doivent beaucoup de franç...

à écrit le 13/12/2011 à 8:59
Signaler
Si les ménages français sont vertueux il ne faut pas oublier qu'il y avait un homme politique français qui en 2006 2077 vantait le dynamisme des espagnols et des anglais et dénonçait la frilosité des français. il a mis ses idées en application 4 ans ...

à écrit le 13/12/2011 à 4:10
Signaler
L?épargne c'est bien mais c'est aussi a double tranchant. C'est justement grâce a la disponibilité de cet argent que l?état s'est endette si facilement. Trop d?épargne ça signifie aussi beaucoup de mauvais investissements ou des investissements a trè...

à écrit le 12/12/2011 à 16:13
Signaler
L'épargne est effectivement le seul atout qui reste à la France mais les politiques vont certainement s'y attaquer après avoir réussi à détruire tout le reste

à écrit le 12/12/2011 à 15:18
Signaler
vous avez raison ; car pourquoi l'état ne ferait pas un emprunt avec ses citoyens français avec des taux à en faire rougir les banques et les agences de notaion

le 13/12/2011 à 1:09
Signaler
Oui, du style emprunt Giscard... ca ne nous rajeunit pas. Dans le même genre, voir ce qui se passe au Japon. L'Etat japonais a une dette monumentale et n'est donc pas noté AAA. Ce qui ne l'empêche pas d'emprunter à des taux bien inférieurs à l'Etat f...

le 14/12/2011 à 20:20
Signaler
Ce n'est pas une taxation, car cette épargne est rémunérée !!

à écrit le 12/12/2011 à 13:21
Signaler
il y a 1 mois la perte du AAA signifiait la "mort" de la france, aujourd'hui, ba c'est pas si grave en fait......... En language politique cela signifie qu'on l'a déjà perdu, il va donc falloir que l'UMP fasse en sorte de faire passer ce message d'ur...

à écrit le 12/12/2011 à 11:32
Signaler
Je veux bien ne pas m'inquiéter de l'importance des agences de notation, mais, alors, pourquoi en parler dans pratiquement tous les média sérieux ? Quant à l'épargne des français, tant mieux pour eux. Reste à savoir si un français accepterait de paye...

le 13/12/2011 à 1:05
Signaler
Nous sommes TOUS responsables de la dette. Cette dette, qui existe depuis bien avant 2007-2008, résulte de l'accumulation des déficits. Vous n'avez jamais bénéficié d'allocations (familiales, APL etc.)? Ces allocations sont incroyablement élevées par...

le 13/12/2011 à 3:02
Signaler
Je n'attends rien de l'état et ne sous-estime pas l'importance des agences de notations sans pour autant m'y référer constamment. De votre point de vue, sous cet angle, nous sommes, nous les français, responsables de ce qui nous arrive. Mais, de là à...

à écrit le 12/12/2011 à 9:40
Signaler
" Et alors que l'État s'enfonce progressivement et gère dramatiquement ses finances depuis trente ans". Si je calcule bien on remonte à l'élection de Mitterand.....qui a montré le chemin de la ruine de l'état. Le moto du socialisme est " taxer et dép...

le 12/12/2011 à 12:55
Signaler
Le gouvernement de Mr Zapatero avait un budget excedentaire avant cette crise.C'est la speculation immobiliere capitaliste qui a ruine l'Espagne.

le 13/12/2011 à 10:01
Signaler
Zapatero niait en 2007/2008/ la crise et, par consequent n'a rien fait pour l'endiguer , de + il etait plus que super informe de la bulle immobiliere; par de nombreux avertissements depuis 2003 jusqu'a l'explosion de cette derniere.C'est un ane.

à écrit le 12/12/2011 à 9:35
Signaler
"""Cessons également de donner une importance aux agences de notation qu'elles n'ont pas"" ---> le pb, c'est les covenants !!!!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.