Des riches de plus en plus riches : est-ce vraiment un problème ?

 |   |  273  mots
Liliane Bettencourt, onzième fortune mondiale selon magazine américain “Forbes“ / DR
Liliane Bettencourt, onzième fortune mondiale selon magazine américain “Forbes“ / DR (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, des riches de plus en plus riches, est-ce vraiment un problème ?

Des milliardaires toujours plus nombreux et toujours plus riches en 2014. C'est ce qu'a révélé le célèbre classement du magazine américain "Forbes". Bill Gates, Amancio Ortega, Liliane Bettencourt, Bernard Arnault, Larry Page, Mark Zuckerberg … ils sont 1.645, soit une hausse de 15,3% par rapport à 2013, et ils pèsent 6.400 milliards de dollars contre 5.400 l'an dernier.

Des chiffres records qui démontrent un accroissement des inégalités dans le monde. Les ultra-riches, condition sine qua non au développement économique, ou fortunes scandaleuses en cette période de post-crise financière ?

28 minutes

MISE AU POINT
Par Sandrine Lecalvez

RETROVISEUR
Par Marc-Antoine Deporet

1934 : Les 200 familles
Edouard Daladier lance le thème des "deux cents familles" lors du congrès radical de Nantes. Retour sur une célèbre diatribe ayant abouti, deux ans plus tard, à une réforme du système de régence de l'établissement bancaire français.

VU D'AILLEURS
Par Juan Gomez

Angola : l'insolente fortune de la fille à papa
Nom : Isabel Dos Santos. Age : 40 ans. Fortune : 3,7 milliards de dollars.

Cette femme est la première milliardaire d'Afrique. Une fortune qu'elle doit en très grande partie à son père qui n'est autre que le président angolais : José Eduardo dos Santos. Mais la population, elle, ne profite pas de tout cet argent. Près de la moitié de la population vit avec moins d'un euro par jour.

DEBAT
Pour débattre sur l'inégalité des richesses, le journaliste et essayiste Jean-Louis Servan-Schreiber, l'avocat fiscaliste Jean-Philippe Delsol et le président de l'Observatoire des inégalités Noam Leandri.

>>> Suivez 28 minutes sur le site de l'émission
sur Twitter @28minutes
 et sur Facebook

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/06/2014 à 7:29 :
Quelques petits commentaires n'ont pas été validés. Merci.
a écrit le 13/03/2014 à 15:18 :
Les riches , ceux qui le sont par leur travail , et si ce travail est sérieux , et je fais donc abstraction des chanteurs , des acteurs , des héritiers , des hommes politiques incompétents et corrompus en plus d'être notoirement incapables et sous-diplômés , les prostituées et prostitués , donc , sont des gens qui gèrent bien leur argent.
De ce fait , ils deviennent encore plus riches.
Ce n'est qu'une simple spécialisation , comme une autre.
Il y a ceux qui investissent dans la connerie
Il y a ceux qui investissent dans le porno
Il y a ceux et celles qui investissent dans les actions. Gloire aux Meilleurs.
Réponse de le 03/05/2014 à 21:28 :
@Shangai kid
Si j’ai bien compris un travail sérieux c’est un travail qui rapporte, après coup, suffisamment pour investir dans les secteurs les plus actifs ou les plus innovants. Le problème c’est que la majorité des personnes salariées ne dispose pas du surplus indispensable pour investir , la grossièreté de ce défaut réduit à néant votre pseudo - analyse – La réalité socio – économique de la France ce n’est pas Alice au Pays des Merveilles, il ne suffit pas d’avoir un peu volonté ou un peu de matière grise pour acquérir de la richesse ,les choses sont évidemment beaucoup plus complexes et assujetties à d’autres critères que ceux que vous énumérez , sans oublier qu’on peut être diplômé et totalement inapte à agir ou à penser de façon rationnelle , ceci explique peut être cela !
Réponse de le 06/05/2014 à 5:44 :
Zéro !
Réponse de le 25/06/2014 à 7:46 :
@shangai kid Les meilleurs de quoi ?
Réponse de le 25/06/2014 à 7:51 :
@Shangai kid L.Bettancourt et les autres. Gloire aux meilleurs !
Réponse de le 25/06/2014 à 19:16 :
@Shangai kid " qui réussissent " ? Ca veut dire quoi ? Nous on s'en fiche de vos réussites bidon !
Réponse de le 26/06/2014 à 3:19 :
@Shangai kid Bien gérer son argent pour devenir riche, OK, c'est l'abc et pourtant personne n'y a encore pensé ! Pas même les plus grands économistes .....
Réponse de le 26/06/2014 à 6:07 :
@Shangai kid vous joué trop au Monopoly ou vous êtes femme de ménage à la Française des jeux ! Parce que Zéro + Zéro = Zéro !
Réponse de le 26/06/2014 à 6:25 :
@ Evidemment ! les idées sans l'argent c'est zéro ! Sans l'argent pas de recherche, pas de possibilités d'acquérir des connaissances ! L'argent est l'élément premier du processus !
Réponse de le 26/06/2014 à 22:02 :
@Shangai kid Vous joué trop au monopoly ou vous êtes femme de ménage à la française des jeux !
Réponse de le 27/06/2014 à 6:55 :
@Shangai kid Grandiose ! Personne n'y avait encore pensé, pas même les plus grands économistes ...
a écrit le 06/03/2014 à 10:39 :
une idée comme le revenu de base pourrait atténuer le fossé, l'abime entre les riches et les pauvres. mais bien sûr les riches contrôlent les pouvoirs politiques et n'ont pas intérêt à ce qu'une idée comme celle ci se propage.
a écrit le 06/03/2014 à 6:05 :
Que les riches soient de plus en plus riche n'est pas un problème ; ce sont les pauvres de qui sont de plus en plus pauvres.
a écrit le 05/03/2014 à 10:43 :
il y a un transfert de richesse de la population vers les ultrariches. il faut qu'il nous en laisse un peu
Réponse de le 05/03/2014 à 11:57 :
Emile. Le capitalisme est un système qui consiste à accumuler du capital grâce au capital. Soit, si vous n'en avez pas, hé bien ... vous restez pauvre.
Réponse de le 05/03/2014 à 19:01 :
@ Yvan
Le capitalisme est en train de muter.
Jusqu'ici , il fallait généralement détenir de l'argent pour accumuler du capital.
Or , maintenant , l'argent occupe une place moindre dans le processus , les connaissances spécialisées priment de plus en plus.
J'ai des gens , autour de moi qui réusissent , juste avec ces connaissances.
Evidemment , elles sont très pointues.
Réponse de le 25/06/2014 à 7:27 :
@Shangai kid Ce sont les grandes entreprises qui investissent principalement dans la recherche - par conséquent usage ou intervention de fonds privés dans le processus - autrement dit , du capital !
Réponse de le 26/06/2014 à 22:07 :
@Shangai kid L'argent reste toujours l'élément indispensable du processus. Sans l'argent , rien, le vide, le néant ... Zéro + zéro = zéro ! C'est l'abc !
Réponse de le 27/06/2014 à 7:01 :
Shangai kid Zéro + Zéro = Zéro ! Sans argent, pas de recherche, pas de connaissances à acquérir ! Sans capital, pas de gestion d'argent ! Tout part du capital, et tout dépend des autres - personne ne peut prétendre avoir réussi seul ! alors les meilleurs ...
a écrit le 05/03/2014 à 10:34 :
il y a des créateurs (génial) des richesses et les gaspilleurs comme beaucoup en France;voir
photo.....
a écrit le 05/03/2014 à 10:27 :
pour certains il faut combattre la pauvreté, et pour d'autres la richesse. N'est-ce pas sarkhollande ?
a écrit le 05/03/2014 à 9:43 :
prenez le total de la fortune des grands riches;
divisez par 7 milliard d’habitants.
est-on pour cela plus riche? bien moins pauvre?
et vous oubliez la planche à billet.!
la misère et pauvreté ne se régleront pas avec par la jalousie.
Réponse de le 05/03/2014 à 10:15 :
mais que vient faire la jalousie là dedans, alors que l'on parle d"un peu plus d'équité"???vous êtes à la ramasse, gin ! vous trouvez normal que certains ne mangent pas à leur faim, et que les autres jouissent de tout à plus soif? si oui, on a pigé vous défendez votre gros morceau de gras, vous êtes un nanti!
Réponse de le 05/03/2014 à 10:35 :
Tout à fait d'accord et on ne dit pas quelles sont les énormes sommes qu'ils ont versés au fisc tout au long de leur vie. Combien faudrait-il de Français pour payer l'impôt que Liliane Bettencourt a payé en une année. Elle contribue à l'impôt autant que plusieurs milliers de Français.
Réponse de le 05/03/2014 à 10:45 :
en proportion de ses revenus, elle paye peu
Réponse de le 05/03/2014 à 13:05 :
eh ! oui! l'échelle des valeurs est plutôt magnanime pour les gens très fortunés !
Réponse de le 05/03/2014 à 13:22 :
En lisant des commentaires comme les vôtres, on comprend pourquoi l'espèce humaine va disparaître et pourquoi il ne faut pas trop le regretter ...
Réponse de le 05/03/2014 à 13:26 :
je suis entièrement de votre avis
a écrit le 05/03/2014 à 9:38 :
Picketty a expliqué le problème. quand on est riche on place son argent, on a des fiscaliste etc résultat on devient de plus en plus riche. on capte de plus en plus de richesse aux autres. c'est pour ça qu'il y a les riches sont de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres
Réponse de le 05/03/2014 à 11:04 :
Je ne pense pas que prendre en référence Piketty sur le sujet soit une idée très pertinente, quand on connaît les oeillères roses et bien serrées qu'il porte.
Réponse de le 05/03/2014 à 15:57 :
@panpan.et les vôtres ,elles sont surement incolores?
a écrit le 05/03/2014 à 9:23 :
Les riches immobilisent des capitaux et la monnaie a moins tendance a bien circulé ce qui diminue les échanges et donc pose problème...!
a écrit le 05/03/2014 à 9:08 :
Un avocat fiscaliste ?
Il doit avoir beaucoup de SDF et de travailleurs pauvres dans sa clientèle...
a écrit le 05/03/2014 à 8:45 :
Ben, tiens! c'est un énoooooorrme problème , dans le sens où le reste de la population se paupérise grave, et vont crever la bouche ouverte, pendant que ces quelques Mrs Dames vont péter de longue dans la soie en se demandant : "Comment vais je dépenser mon argent aujourd'hui, ma chère..? " ! Riches , pourquoi pas, mais qu'il y est cette disparité édifiante, c'est inconcevable !et tant qu'il en sera ainsi(et ce n'est pas prête de changer !! ), le monde courra à sa perte, point !! (erreur : et va crever la bouche....)
Réponse de le 05/03/2014 à 16:09 :
+ UN
a écrit le 05/03/2014 à 8:39 :
C'est l'accroissement du fossé entre les pauvres et les riches qui est problématique, pas le fait que les riches s'enrichissent, ce qui peut être le signe d'une économie prospère. On le constate dans les pays sous-développés : un petit nombre d'individus qui s'accaparent toutes les richesses empêchent le pays de se développer, voir même entraîne des crises graves. Pour une économie pérenne, il faut que les riches et les pauvres prospèrent en même temps. Mais la bourse ne fait pas d'argent si les économies sont stables et prévisibles, car aucune bulle spéculative ne pourrait voir le jour...
Réponse de le 05/03/2014 à 8:46 :
c'est exactement ça ! ++++++++++ !
Réponse de le 05/03/2014 à 11:06 :
@Relityshow : vous êtes réinventeur de roue ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :