La France derrière les Bleus, une authentique bouffée de patriotisme ?

 |   |  233  mots
Didier Deschamps, entraîneur de l'équipe de France. / DR
Didier Deschamps, entraîneur de l'équipe de France. / DR (Crédits : reuters.com)
La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, La France et les Bleus, une authentique bouffée de patriotisme ?

Les Bleus affrontent ce soir l'Équateur. Après deux premiers matchs victorieux, cette troisième rencontre devrait leur ouvrir la voie vers les huitièmes de finale du Mondial 2014. Un succès derrière lequel se mobilise tout un peuple.

En cette période de crise profonde, le foot, premier sport national de France, semble en effet réveiller un engouement et une ferveur à la française. Mais peut-on vraiment parler de patriotisme ?

28 minutes

 MISE AU POINT
Par Sandrine Lecalvez

RETROVISEUR
Par Marc-Antoine Deporet

Et un, et deux et trois zéro...
12 juillet 1998, la France remporte pour la première fois de l'histoire la Coupe du monde de football. Retour sur une hystérie collective empreinte d'une immense fierté nationale.

VU D'AILLEURS
Par Amandine Collongette

Corée du Sud : un footballeur pas assez patriote
En Corée du Sud, il vaut mieux faire son service militaire. Park Chu-Young, footballeur, a préféré jouer au ballon rond plutôt que de répondre à l'appel de la patrie. Une décision très mal vue par la population. Aujourd'hui, malgré son talent, Park Chu-Young est le joueur mal-aimé.

DEBAT
Pour débattre, le sociologue Stéphane Beaud, le géopolitologue et directeur de l'IRIS Pascal Boniface, et l'historien et spécialiste de l'Histoire de l'immigration et de l'Histoire du sport Yvan Gastaut.

 

 

>>> Suivez 28 minutes sur le site de l'émission
sur
 Twitter @28minutes et sur Facebook

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/06/2014 à 13:17 :
et ceux qui défilent sur les champs Elysées ça vous rappelle quoi ? La France qui gagne ?
a écrit le 26/06/2014 à 13:11 :
c'est du patriotisme d' importation !
a écrit le 26/06/2014 à 13:04 :
tu parles! j'en suis tout ému !!
a écrit le 26/06/2014 à 11:43 :
Ah j'adore le patriotisme de Benzema lorsqu'il chante à plein poumons la "Marseillaise", c'est tellement émouvant, j'en ai les larmes aux yeux!
a écrit le 26/06/2014 à 10:58 :
strictement rien à foutre du foot, je le laisse aux guignols.
a écrit le 26/06/2014 à 10:03 :
Se servir du football pour faire ressurgir le patriotisme en dit long sur l’utilisation du populisme. La notion de patriotisme aujourd’hui est utilisé juste pour faire gober aux benêts se que l’on veut qu’ils gobent. Car quand on voit comment nos politiques sacrifient notre pays, vendent par petits morceaux notre patrimoine, nos entreprises, démantèlent notre armée et nos régions en se sucrant au passage, c’est plutôt eux que l’on devrait questionner sur le patriotisme, du moins sur ce qui leur en reste.
Réponse de le 26/06/2014 à 11:04 :
Tout-à-fait yves remord , très bien exprimé -
Réponse de le 26/06/2014 à 13:11 :
et dire que l'on a glorifié Sarko, en le réclamant du Gl de Gaulle....... France, tout fout le camp...mais "il reste le foot", n'est ce pas, le foot pour les nuls, pas pour les lucides et les sérieux qui voient leur pays se déliter à grands pas.... Triste comme les mentalités ont changé, comme les individus ne voient plus "clair et net", ne savent plus réfléchir, relativiser.....déchéance de la société.....
a écrit le 26/06/2014 à 9:38 :
la France nous a craché dessus nous faisons de même nous les pas vraiment français
Réponse de le 26/06/2014 à 11:08 :
reconnaissance que nous pouvons attendre de vous hélas.
a écrit le 26/06/2014 à 9:13 :
A L IMAGE DE NOTRE POLITIQUE.. REJET
Réponse de le 26/06/2014 à 9:37 :
Ok avec vous, de la poudre aux yeux pour le bon peuple d'en bas.
a écrit le 26/06/2014 à 8:37 :
Patriotisme ? Tous derrière les bleus ? Alors pourquoi ils tirent tous la tronche ce matin ? Le patriotisme serait de défendre l'équipe pour le meilleur et pour le pire. Les chiffres du chômage ne seront pas bons. Il serait temps de revenir aux réalités économiques et de les affronter avec hargne. Mais les vacances arrivant (pas pour tous) ils attendront en septembre.
a écrit le 26/06/2014 à 0:47 :
on s'en fout des bleus, des types payés de sommes pharaoniques pour taper dans un ballon! avec des femmes qui réclament des 5 étoiles au lieu de 4 da,ns des hôtels plus que luxueux! indécent & scandaleux!!
Réponse de le 26/06/2014 à 7:32 :
Rien à foutre du foot, le patriotisme ils ne connaissent pas, ce sont les primes qui les intéressent. Même Flamby tire la couverture à lui.
Réponse de le 26/06/2014 à 9:16 :
@raoul: + 100000 %
Réponse de le 26/06/2014 à 11:06 :
sans compter qu'ils n'ont quand meme pas "brille" hier
Réponse de le 26/06/2014 à 13:13 :
bah! Hollande va aller les rejoindre à Rio...en France, il n'y a rien à faire.....
a écrit le 25/06/2014 à 20:51 :
Le problème c'est que "le patriotisme" des Français disparaît dès que les Bleus se feront éliminer.
Réponse de le 26/06/2014 à 0:09 :
Pour moi pas de problème, il n'a jamais commencé je parlais du patriotisme. Le seul patriotisme que je connaisse c'est mon portefeuille, je copie mon patron.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :