La France seule face aux GAFA ?

 |   |  184  mots
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, chasse aux Gafa

À la suite de la mésentente des pays européens sur la taxation des géants du numérique, Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, a tapé du poing sur la table et a décidé la mise en place d'un projet de loi français. Il a annoncé une taxation spéciale des entreprises numériques, qui sera présentée d'ici à fin février 2019 en Conseil des ministres. La mise en place d'une telle taxe devrait rapporter 500 millions d'euros à l'État. Car depuis des années, le cœur du problème reste inchangé : les montants dérisoires que paient les GAFA en France. À l'image de Google, dont le chiffre d'affaires en 2017 atteint les 325 millions d'euros, pour 14,1 millions d'euros payés au fisc. L'espoir d'une loi européenne est-il vain ? Quels sont les risques pour la France à faire cavalier seul ?

Pour en débattre, Olivier Babeau, président de l'Institut Sapiens (think tank libéral), Aurélie Trouvé, maître de conférence en économie et porte-parole d'ATTAC, et Benoît Thieulin, ancien président du Conseil National du Numérique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/01/2019 à 15:03 :
le gouvernement français, donneur de leçons et champion mondial des prélèvements fiscaux, a perdu toute crédibilité, on ne l'écoute même plus.
a écrit le 27/01/2019 à 9:49 :
Wait and see ! ..... entre les effets d'annonce et l'application il y a toujours eut des doutes dans ce pays ou liberalisme et UE font la loi ! !
a écrit le 26/01/2019 à 15:55 :
Non pas seule, puisque l'Espagne a démarré le job
https://www.marianne.net/economie/taxe-google-l-espagne-elle-passe-l-action
...............
Christine Kerdellan, Usine Nouvelle :
https://www.youtube.com/watch?v=MbQidTVBVuw
Réponse de le 26/01/2019 à 20:10 :
"Mais Madrid se distingue avec sa "taxe Google" : le gouvernement espagnol entend ici créer une ponction de 3% "

Ne prenez pas vos rêves pour la réalité dans l' UE, la vraie vie quoi ..
Réponse de le 27/01/2019 à 23:50 :
Le gouvernement italien a proposé et fait accepter au parlement italien une taxe pour les GAFA de 3% en décembre 2018. Cette taxe est en vigueur à partir de 2019.
a écrit le 26/01/2019 à 14:04 :
Le Royaume-Uni va taxer les GAFAM à partir de 2020

Le ministre britannique des Finances, Philip Hammond, a annoncé lundi la création d’une taxe sur les services numériques au Royaume-Uni, visant les géants de l’Internet.

Source : l’Essentiel (30 octobre)

https://www.upr.fr/actualite/notre-revue-de-presse-de-la-semaine-semaine-du-28-octobre-au-3-novembre-2018/

Dans un pays souverain, la motivation des Britanniques (« nous voulons décider des lois qui nous gouvernent ») peut aisément être mise en œuvre. Le contraste est cinglant avec l’UE, qui, empêtrée dans les intérêts divergents de ses États membres, est incapable depuis 3 ans de décider d’une telle taxe. C’est une nouvelle illustration du « stratagème des chaînes » décrit par François Asselineau depuis onze ans ..
a écrit le 26/01/2019 à 13:38 :
Je crois que les cassandres se trompent : la France n'a rien à craindre à être en avance sur le sujet, par contre les gafas ont peur d'un effet boule de neige inévitable. Et ils vont se retrouver bloqué : si ils ripostent ils donneront l'impression de vouloir être plus puissants que les États, et ça c'est dangereux pour eux ...
a écrit le 26/01/2019 à 10:52 :
"L'Irlande, un paradis fiscal pour les GAFA" https://www.arte.tv/fr/videos/087420-000-A/l-irlande-un-paradis-fiscal-pour-les-gafa/

ET nos dirigeants européens qui sont tellement contents que l'Irlande ne sorte pas de l'UE ! -_-

Vite un frexit.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :