Vous avez dit complexe ?

 |   |  577  mots
(Crédits : Photo by Austin Distel on Unsplash)
"LE TRAVAIL DANS TOUS SES ETATS". La complexité croissante, du fait d'un monde mouvant, doit pousser managers et dirigeants à trouver des solutions pour Par Fabien Sanchez, psychosociologue du travail,chargé de cours à l'université de Besançon.

Dans le monde changeant et incertain d'aujourd'hui, savoir naviguer au coeur de la complexité est devenu nécessaire, voire vital, pour les managers et les dirigeants. Entre les clients, les fournisseurs, les partenaires, les banquiers d'un côté et les processus métier, la vie interne de l'organisation, les tableaux de bord, les agendas, les réunions, les reporting et les évaluations de l'autre, pas facile de passer de l'organisateur-planificateur au leader charismatique tant attendu. Avant de pouvoir penser à soi ou aux autres, il y a d'abord des problèmes à résoudre. Généralement ils sont nombreux. Qui plus est, ils arrivent en escadrille ! Pour trouver son chemin au milieu d'un tel chaos, le réflexe naturel est de décomposer les situations en petites tâches à exécuter rapidement, d'isoler les différents facteurs les uns des autres. Et, comme le préconisait Descartes son temps, il est rassurant de croire que le salut se trouve dans la division des choses en «autant de parcelles qu'il se pourrait.»

Il est vrai qu'en la matière, la méthode et le discours ont largement fait la preuve de leur efficacité. La science, la comptabilité et la gestion peuvent en attester. Mais dans une...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/11/2019 à 13:39 :
" La complexité croissante, du fait d'un monde mouvant "

"Mourant" serait bien plus adapté au phénomène actuel vu que ce sont les mourants qui détiennent capitaux et outils de production..
a écrit le 10/11/2019 à 11:22 :
Bonjour

La problématique actuelle , est bien l’harmonisation et la cohésion des équipes ; un bon manager pourra mettre cette fondation ,
c’est vraiment une base du management.

Après l’étape suivante, un espace attribué à chacun , de communication, sans jugement évidemment Pour déterminer le potentiel de chacun et construire un projet objectif d’équipe

Éventuellement renforcer par des «  partages de journées «  challenge, sport ....


Que les gens viennent en chaussures de ville ou en basket : je pense qu’il ne faut pas juger , chacun doit venir comme il est à l’aise pour «  travailler « 

Travailler en équipe c’est important , il faut éradiquer «  le terme : la faute à qui «  une bonne équipe ne se pose pas cette question mais reste performante et efficace pour atteindre les objectifs de l’équipe.

Cordialement,
a écrit le 10/11/2019 à 11:09 :
Je ne sais pas ce qui est le plus important "le Soleil" immobile ou la Terre qui lui tourne autour par contre je sais où la situer dans cet Univers grâce a mon Etoile, c'est l'image résumé de votre "Monde"!
a écrit le 10/11/2019 à 9:59 :
Transformer un chef en guide, du coût ce sera plus simple. C'est ce qu'il en est dans le nord et c'est ainsi que la problématique du manager se verra analysé dans ses études et la compréhension de la transformation par ceux qui font le résultat par des démarches que je vous laisser chercher.

Dans la mondialisation, l'erreur fut de croire que l'on peut manager sans un certain nombre de qualité par la réalisation.

Pour moi les mécanismes sont les mêmes ainsi que les analyses.

Il y a quelques clefs, mais ce serai trop long, et puis, au vue de mon vécu en temps que cadre, franchement je n'y reviendrai pas ici....

Chef ou guide, telle est la question !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :