Exclusif : La collecte d'assurance-vie repart en hausse

Les assureurs vie ont de quoi retrouver le sourire. Les cotisations ont augmenté de 22 % en mars 2009 par rapport au même mois de l'année précédente. Après 27 mois consécutifs de baisse depuis décembre 2006, la nouvelle est un véritable soulagement pour le marché. Selon la dernière étude interne à la Fédération française de sociétés d'assurance (FFSA) que s'est procurée «La Tribune», les versements cumulés sur les trois premiers mois de l'année connaissent une progression de 3 % à 37,5 milliards d'euros, malgré les baisses de janvier et février. Les filiales d'assurance-vie des banques, dont la collecte avait fortement chuté en 2008, progressent plus vite au premier trimestre (+ 9 %) que les réseaux traditionnels d'assurance dont la collecte recule de 6 %. Ces derniers se reprennent néanmoins au mois de mars avec un bond de la collecte de 19 %. Ce retournement de tendance intervient dans un contexte de baisse des taux d'intérêt à court terme entraînant dans leur suite les produits de liquidités, à commencer par le livret A dont le taux est tombé de 4 % à 2,5 % le 1er février. L'attrait de ces placements à court terme (livret, compte à terme), fortement rémunérés l'an dernier, a donc beaucoup diminué aux yeux des épargnants qui se réorientent vers l'assurance-vie. Ils donnent leur préférence à l'assurance-vie en euros dont le capital est garanti et les gains annuels définitivement acquis. Une enquête CSA réalisée récemment pour la FFSA sur le comportement des Français en matière d'épargne confirme d'ailleurs que l'assurance-vie en euros est perçue comme le produit le plus rémunérateur de tous pour un niveau de risque acceptable. Les versements sur les fonds en euros enregistrent ainsi une augmentation de 10 % à fin mars à 33,3 milliards. En revanche, la volatilité des marchés financiers détourne les épargnants des supports en unités de compte (fonds boursiers) proposés sur les contrats d'assurance-vie. Sur ces supports, la collecte chute de 34 % à 4,2 milliards. Les prestations versées par les assureurs (capitaux décès et retraits) sont en léger recul de 1 % sur l'ensemble du trimestre malgré une envolée au mois de mars de 18 % à 9,5 milliards d'euros compensée par la hausse des cotisations. Si bien que la collecte nette (cotisations-prestations) progresse de 33 % pour le mois de mars et de 8 % pour l'ensemble du premier trimestre à 14,4 milliards. Elle vient gonfler l'encours global de l'assurance-vie qui atteint 1.157,6 milliards à fin mars en hausse de 1 %. Retrouvez toute l'actualité Vos Finances sur https://www.latribune.fr/Finances.html

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.