Effondrement du crédit à la consommation

1 mn

La production de crédits à la consommation se contracte de plus en plus. En mai, elle était en recul de 21,1 % par rapport à l'année dernière. Il s'agit de la huitième baisse d'affilée depuis le décrochage d'octobre 2008 et c'est aussi la plus significative. "On se trouve désormais dans une zone de reculs historiques les plus importants depuis vingt-cinq ans", souligne l'Association française des sociétés financières. Au cours des cinq premiers mois de l'année, la contraction atteint (en cumulé) 15,5 %, ce qui, selon le responsable des études de Sofinco, Nicolas Pécourt, équivaut "à une baisse de plus d'un point du PIB". Pour l'ASF, "l'orientation générale est celle d'une aggravation de la détérioration, mois après mois, après la brève parenthèse de stabilisation qui avait paru se dessiner à la fin de l'hiver". Tous les types de crédits sont touchés. Les prêts personnels se sont en particulier effondrés de 31 % par rapport à mai 2008 et les nouvelles utilisations de crédit renouvelable sont en repli de 17 %.

1 mn

Sommet du Grand Paris

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.