Akerys contre-attaque...

 |   |  88  mots
La bataille entre l'UFC-Que Choisir et le promoteur immobilier Akerys se règlera devant les tribunaux. Dans un communiqué, Akerys a annoncé qu'il comptait poursuivre en diffamation l'assocation de consommateurs "afin de défendre sa réputation, celle de ses salariés, et de ses partenaires commerciaux". Le 3 juin dernier, l'UFC-Que Choisir avait en effet annoncé le dépôt d'une plainte pour tromperie auprès du procureur de la république du Tribunal de grande instance de Paris (cliquer ici pour accéder à l'article sur le sujet).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :