Bouclier fiscal : Bercy clarifie le mode d'emploi de l'autoliquidation

1 mn

Le bouclier fiscal limite votre charge fiscale globale directe (impôt sur le revenu, contributions sociales sur les revenus du patrimoine, taxe d’habitation et taxe foncière, impôt de solidarité sur la fortune) à 50% de vos revenus. Une nouveauté cette année : l’autoliquidation du bouclier fiscal, qui vous permet d’appliquer vous-même ce bouclier à vos impôts. Attention, pas n’importe quels impôts ! Cette nouvelle modalité d'exercice du droit à restitution est une alternative à la procédure classique de réclamation : vous faites dans ce cas là une demande de restitution du « trop d’impôt » perçu par le fisc entre le 1er janvier et le 31 décembre. L’administration traite alors votre dossier : le délais habituel entre votre demande et la restitution étant de l’ordre de deux à trois mois. L’autoliquidation, à l’inverse, vous permet de procéder vous même à l'imputation, sur le paiement de certaines impositions, de la créance que vous détenez sur l'Etat à raison du plafonnement d'imposition déjà payées. Attention vous calculez vous-même votre droit de créance, avec les risques d’erreur, et d’éventuelles sanctions, que cela implique. L'instruction rappelle que cette imputation peut s'opérer uniquement lors du paiement de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF), - à remplir et régler avant le 15 juin -, des taxes foncières et d'habitation et des contributions et prélèvements sociaux sur les revenus du patrimoine. Elle ne peut donc pas être utilisée pour le paiement de l'impôt sur le revenu, rappelle Bercy. Retrouvez toutes nos informations sur vos finances au www.latribune.fr/Finances.html

1 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.