Comment amortir les chocs boursiers en misant sur la volatilité ?

 |   |  278  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : DR)
Par Hatem Dohni, responsable de la gestion de CCR AM

La diversification est un des concepts de base de la théorie du portefeuille. Elle permet à l'investisseur d'obtenir un couple rendement/risque d'autant plus intéressant que les titres du portefeuille sont peu corrélés entre eux. L'or est un exemple traditionnel de cette catégorie de titres qui peut apporter de la diversification. Mais une classe d'actifs est apparue et s'impose peu à peu comme un instrument permettant d'amortir la baisse des actions et limiter l'impact des mouvements extrêmes de marché : la volatilité implicite.

Celle-ci reflète le niveau d'incertitude des investisseurs sur une période future. Elle augmente avec la nervosité, les risques et les incertitudes des marchés financiers. Cette relation se traduit historiquement par une corrélation négative sur le long terme de la volatilité avec les actions. Mettre de la volatilité dans un portefeuille comportant une poche actions améliore le couple rendement/risque. La hausse de volatilité implicite compense en effet partiellement la baisse de la poche actions, amortissant ainsi les chocs.

Le niveau d'exposition à la volatilité implicite doit se faire selon deux critères : le niveau d'exposition du portefeuille au risque actions et celui auquel on achète la volatilité implicite. Comme n'importe quel actif, il faut acheter quand la volatilité est basse et prendre ses profits quand elle est élevée. Depuis quelques années, on peut trouver des solutions d'investissement simples, principalement sous la forme de fonds communs de placement ou de Sicav, afin de se constituer une exposition positive à la volatilité des marchés. Ces offres s'adressent à des publics différents. Comprendre la stratégie de chacune permet de choisir la plus adaptée à son portefeuille.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :