Fonds Ibra : l'équilibre comme protection anticrise

 |   |  381  mots
Copyright Reuters
La stratégie du fonds Ibra repose sur une répartition entre différentes classes d'actifs.

L'objectif des gérants du fonds Invesco Balanced-Risk Allocation Fund (Ibra) est de maîtriser le risque sur la durée et quel que soit le contexte économique. Pour y parvenir, l'équipe, installée à Atlanta aux États-Unis, répartit de manière équilibrée (« Balanced » en anglais) les avoirs gérés entre trois grandes classes d'actifs : les actions, les obligations gouvernementales et les matières premières. Ces dernières ont pour particularité de ne pas être corrélées entre elles, c'est-à-dire de ne pas évoluer de manière homogène dans le temps. La poche actions est répartie entre différents indices américains, européens et asiatiques. La partie taux est investie sur des obligations gouvernementales américaines, britanniques, australiennes, allemandes, japonaises et canadiennes.

Enfin, le pétrole, le cuivre, les produits agricoles et l'or constituent le solde du portefeuille. En diversifiant ainsi les expositions, le portefeuille gagne en stabilité sur la durée.

Parallèlement à ce coeur de portefeuille qui fait donc, au besoin, office de coussin de sécurité dans les périodes difficiles, l'équipe initie des positions actives pour générer un supplément de performance. Celles-ci ont vocation à moduler temporairement l'équilibre entre les trois grandes classes d'actifs.

Retour sur les actifs refuges

Ainsi, pendant l'été, la position en actions a été réduite au profit des matières premières et des produits de taux. « Nos positions sur les obligations gouvernementales ont été fortement haussières, bénéficiant du retour sur les actifs refuges face à la faiblesse des marchés boursiers. Les performances sur les matières premières ont été contrastées, avec des baisses pour le cuivre et le pétrole brut, mais largement compensées par la vigueur des métaux précieux et de l'agriculture », indique l'équipe de gestion.

Celle-ci pilote la stratégie depuis le 1er septembre 2009 avec un certain succès puisque, sur les deux premières années, elle a enregistré une performance de 31,4 %. Sur l'été, de début juin à fin août, la progression se monte à 5,8 %.

Le fonds Invesco Balanced-Risk Allocation est disponible pour les investisseurs français. Le minimum d'investissement est de 500 euros et les frais de gestion annuels se montent à 1,75 % du capital investi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :