Un fonds breton de 27,5 millions d'euros pour les TPE et associations

 |   |  790  mots
(Crédits : Région Bretagne)
Regroupant la Région, les quatre départements et les 59 intercommunalités, les collectivités de Bretagne lancent, avec la Banque des Territoires, Covid Résistance, un fonds doté de 27,5 millions d'euros pour aider les TPE et associations à sortir de l’urgence de la crise. Une plateforme dédiée sera mise en ligne vendredi.

Son nom sonne comme celui d'un vaccin. Et dans le contexte de la crise engendrée par l'épidémie de coronavirus, c'est un peu ce qu'il est. Le nouveau fonds de soutien breton, Covid Résistance, entrera vendredi 15 mai en phase active. Il vise à aider les petits hôtels, les restaurants, les commerces, les artisans, qu'ils gèrent une entreprise de maçonnerie ou un pressing, à soigner dans l'urgence leur déficit de trésorerie pour poursuivre leur activité.

Doté de 27,5 millions d'euros, le fonds Covid Résistance est donc exclusivement dédié aux TPE, aux entreprises de l'économie sociale et solidaire ainsi qu'aux associations, tous secteurs confondus, ayant une activité économique (sauf structures sous tutelle).

Le dispositif est mis en place par l'ensemble des collectivités territoriales bretonnes - la Région, les quatre départements et la totalité des 59 Etablissements publics de coopération intercommunale (EPCI), en association avec la Banque des Territoires. La dotation est calculée sur la base de la participation de chaque opérateur de 2 euros par habitant : aux 20 millions d'euros que représentent l'addition du financement par la Banque des Territoires (7 millions d'euros), la Région Bretagne et les quatre départements, s'ajoutent les 2 euros par habitant de toutes les intercommunalités. Rennes Métropole y participera ainsi à hauteur de 900.000 euros.

 Prêt à taux 0 sur 36 mois, remboursement différé

La plateforme en ligne, covid-resistance.bretagne.bzh, sera ouverte vendredi et jusqu'au 30 septembre, afin que les entreprises dont le siège est situé en Bretagne effectuent leurs demandes en ligne. Les premiers versements démarreront à la fin du mois de mai.

« Concrètement, le fonds Covid Résistance versera des avances remboursables d'un montant oscillant entre 3.500 et 10.000 euros pour les entreprises, entre 3.500 et 30.000 euros pour les associations non marchandes. Le dispositif prend la forme d'un prêt à taux O sur 36 mois, avec un différé d'amortissement de 18 mois. Ce qui laisse aux structures le temps de souffler avant de rembourser », a expliqué Loïg Chesnais-Girard, président de la Région Bretagne, lors d'une visio-conférence de presse mercredi 13 mai.

Pour les entreprises, les modalités d'éligibilité sont fixées à moins de 1 million d'euros de chiffre d'affaires et un effectif inférieur ou égal à 10 salariés, tandis que les associations ne...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/05/2020 à 20:03 :
... non, car une région d'irréductibles gaulois (réfractaires ?) résiste encore et toujours à l'envahisseur...
Réponse de le 15/05/2020 à 8:47 :
Oui, c'est plein de bon sens (comme souvent en Bretagne) : C'est la mise en oeuvre de l'efficacité des politiques et des actions locales !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :