Centre-Val de Loire : futur eldorado pour les entreprises italiennes ?

 |  | 519 mots
Le futur agrandissement du site des laboratoires Chiesi permettra à la France de devenir le pôle phare de la compagnie italienne sur son segment respiratoire, avec 50% de cette activité.
Le futur agrandissement du site des laboratoires Chiesi permettra à la France de devenir le pôle phare de la compagnie italienne sur son segment respiratoire, avec 50% de cette activité. (Crédits : Reuters)
Située loin derrière l’Allemagne, les Etats-Unis et le Royaume Uni, l’Italie devrait renforcer sensiblement ses investissements en 2021 en région Centre-Val de Loire. Illustration de ce rapprochement escompté, le futur accord qui sera signé en novembre entre la collectivité et l’institut pour les relations économiques France-Italie (Irefi).

Le 15 novembre pourrait constituer une date clé dans les relations économiques entre le Centre-Val de Loire et l'Italie. La convention de coopération, qui sera signée à Rome entre le président de la Région François Bonneau et l'Institut pour les relations économiques France-Italie, en présence de Teresa Castaldo, ambassadrice d'Italie en France, sera l'une des clés de voûte du développement des échanges. Depuis l'année Renaissance fêtée en 2019 dans le Centre-Val de Loire avec Léonard de Vinci comme porte drapeau, le rapprochement a déjà été initié entre les deux parties via les rencontres « Investire ». Après une première édition tenue à Amboise en...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/09/2020 à 11:09 :
Il faut que l'Italie prenne un peu de distance avec la France de façon à ne pas se faire embobiner par n'importe quoi par ce pays soi-disant le plus beau et plus grand et plus et plus et plus etc...😏😏😏😏

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :