COP21 : et si l’accès aux transports était gracieux ?

 |   |  86  mots
(Crédits : Décideurs en région)
Face aux risques d'engorgement du trafic, la maire de Paris Anne Hidalgo souhaite le libre accès aux transports en commun durant la Conférence de l'ONU sur le climat.

Et si les transports en commun franciliens étaient gratuits du 30 novembre au 11 décembre prochains ?

C'est en tout cas le souhait de la maire de Paris qui a demandé au gouvernement de financer cette gratuité, estimant que la Ville et la Région ne peuvent, seules, assumer une telle mesure.

La COP21, Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques, doit se tenir au Bourget où 40 000 participants venus du monde entier sont attendus. L'événement promet une intensification du trafic et...

Lire la suite

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :