Navista continue de surfer sur la sécurité des réseaux

 |   |  334  mots
Le siège de Navista, à Perpignan Crédit photo : Navista
Le siège de Navista, à Perpignan Crédit photo : Navista
L'éditeur de solutions de réseau virtuel privé fêtera ses 12 ans le 1er avril 2012. En trois ans, la société perpignanaise a doublé son chiffre d'affaires (3,4 M€). Elle s'ouvrira à l'international courant 2012.

La société Navista, spécialisée dans la sécurité des réseaux virtuels professionnels, souffle cette année sa douzième bougie. « En 2000, nous avons développé un outil de connexion sécurisé pour nous-même, explique Jean Vinegla. Cet outil est tout de suite devenu notre principal produit. Le système de routeur chiffrant, sous la forme d'une box (la Navista box), a l'avantage de fonctionner avec tous les opérateurs. Il s'inscrit dans le cadre de la dématérialisation des données initiée par le gouvernement au début des années 2000. »

Le premier client de Navista n'est autre que la Chambre interdépartementale des notaires de Paris. En 2001 avec l'arrivée de l'ADSL, elle se tourne vers Navista qui lui propose une solution sécurisée à un prix très compétitif. «Aujourd'hui avec internet, il faut pouvoir garantir la sécurité et la confidentialité des échanges entre professionnels, précise Jean-Marc Pinson, directeur opérationnel de Navista. Notre technologie permet de rendre privée une partie de l'internet public. »

Sa box s'adapte désormais aux smartphones

Navista développe ses propres logiciels, ce qui lui permet de faire évoluer ses produits en fonction des besoins de ses clients. Par exemple, la Navista box s'adapte aux nouveaux supports technologiques de type Androïd ou iPhone. « Nos clients nous choisissent car nous sommes capables de leur proposer une offre complète et adaptable, poursuit Jean Vinegla. Ce qui nous permet de concurrencer les grands opérateurs. »

Ces trois dernières années, Navista a doublé son chiffre d'affaires, passant de 1,7 M? à 3,4 M?. 2012 devrait être dans la lignée de cette progression avec un chiffre d'affaires prévisionnel de 4 M?.Pour la deuxième année consécutive, la société sera présente à Londres pour le salon européen « Infosecurity ». Son objectif 2012 est de s'ouvrir à l'international, en commençant par l'Angleterre et l'Espagne. Navista emploie aujourd'hui 17 personnes.
 

Retrouvez toute l'actualité de la région Languedoc-Rousillon avec Objectif Languedoc-Rousillon

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :