Dans le Lyonnais, l'industrie de demain devient levier d'innovation

 |   |  534  mots
(Crédits : iStock)
SMART CITIES 2018. Le Prix NUMÉRIQUE a été remis à la Métropole de Lyon pour son Initiative "L'industrie intégrée et (re)connectée à son territoire et ses habitants". Le prix est parrainé par ORANGE.

PRIX NUMÉRIQUE

  • INITIATIVE : L'industrie intégrée et (re)connectée à son territoire et ses habitants
  • LAURÉAT : Métropole de Lyon
  • PRIX PARRAINÉ PAR : ORANGE

Co-construit avec plus de 30 partenaires publics et privés, « L'industrie intégrée et (re) connectée à son territoire et ses habitants » est un projet essentiel au coeur de la stratégie politique, économique et sociale métropolitaine. La Métropole de Lyon se démarque en intégrant l'industrie de demain comme levier d'innovation essentiel pour le territoire et ses habitants.

"C'est un prix intéressant en lien avec notre ambition de replacer l'industrie au coeur du projet de vie du territoire. C'est certainement ce territoire d'innovation qui a retenu l'attention. Notre démarche est singulière : elle vise à vraiment installer la culture industrielle", a réagit Karine Dognin-Sauze, vice-présidente de la métropole de Lyon en charge de l'innovation, de la métropole intelligente, du développement numérique et de la mobilité intelligente.

  Afin de répondre à l'ensemble des enjeux, sociétaux, urbains et environnementaux, un portefeuille d'actions concrètes a été identifié dans ce projet autour de trois grands axes.

1. L'industrie intégrée au territoire. Afin d'intégrer et de renforcer les synergies entre les activités urbaines et industrielles, plusieurs solutions physiques et numériques vont être développées : un outil de modélisation et d'intégration urbaine de l'industrie, une plateforme industrielle favorisant la valorisation des déchets industriels et la production d'énergie locale, mais aussi la création d'un réseau de fab labs à vocation économique permettant de prototyper et de tester des innovations.

2. Des réseaux industriels intelligents et sécurisés. Pour une communication plus sûre entre les différentes entités du territoire, les réseaux d'information vont être développés via la création d'outils divers : un opérateur territorial de données énergétiques, des dispositifs de mesure de production d'énergie renouvelable et de consommation locale ainsi qu'un centre opérationnel de sécurité des systèmes d'information industriels et urbains.

3. L'individu au cœur du système industriel. La construction et l'optimisation des liens entre les activités industrielles et la population est une priorité. Afin d'intégrer au plus près les habitants sur cette dynamique d'innovation, des actions de sensibilisation et de médiation vont être réalisées ainsi qu'un accompagnement sur les transformations en matière de formation, de compétences et d'emplois.

Ainsi, un réseau territorial des compétences va être déployé, réunissant tous les acteurs de l'emploi et de la mobilité professionnelle. Des actions innovantes de médiation auprès du grand public sur la culture industrielle (médiation numérique, lieux innovants) vont être également organisées. Enfin, un indicateur de bien-être va être créé, mesuré à partir de données issues de capteurs (bruit, luminosité, qualité de l'air) et des avis des habitants, participants actifs dans la conception de l'indicateur et dans sa mesure.

___

LES CONCURRENTS ÉGALEMENT EN LICE :

  • Communauté d'Agglomération Havraise Smart Port City
  • Nantes - Nantes Numérique

 Article mis en ligne à 17:04, modifié à 19:12 avec la réaction de la métropole de Lyon

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :