Comment réussir son permis de conduire : nos tips

 |   |  604  mots
(Crédits : DR)
Avoir son permis de conduire est le premier pas vers son autonomie. Mais, avant son obtention, il faut montrer à l’examinateur que vous êtes capable d’être seul au volant sans représenter un danger pour les autres. Pour optimiser vos chances lors de l’examen du permis, voici quelques conseils !

Une préparation efficace

 Une fois l'obtention du permis acquise, il vous faudra faire une demande de permis de conduire afin d'avoir ce précieux sésame représentant le premier pas vers la liberté. Mais, avant d'en arriver là, une bonne préparation s'impose.

Pour réussir votre permis de conduire, le choix du moniteur est primordial. Il doit se montrer patient pour un apprentissage serein et vous transmettre toutes les subtilités de la conduite. Vous allez passer un certain nombre d'heures à ses côtés, il vaut donc mieux que le feeling passe bien. En effet, il est obligatoire de faire minimum 20 heures et il est recommandé de ne pas trop les espacer. 4 heures de conduite par semaine est l'idéal plus une heure juste avant l'examen du permis.

Par ailleurs, la partie conduite est importante mais accompagnée de questions théoriques. Pensez donc à réviser vos connaissances avant de vous présenter.

Le jour de l'examen du permis de conduire

Le jour de l'examen du permis, présentez-vous dans une tenue présentable sans aller jusqu'au costume ! Mais, une tenue correcte dans laquelle vous vous sentez bien est de rigueur afin de dégager une image positive.

Le stress peut vous faire perdre tous vos moyens le jour où vous passez votre permis de conduire, il vous faut donc apprendre à le contrôler.

Cela vous permettra également d'être dans de bonnes conditions pour rester concentré tout au long de l'épreuve pour optimiser vos chances d'obtention du permis. Il faut savoir que si vous faites une erreur, tout n'est pas forcément perdu alors ne vous focalisez pas dessus et continuer à vous appliquer. Cela montrera à l'examinateur du permis de conduire que vous savez maîtriser vos émotions, ce qui est indispensable lors de certaines situations de conduite. En effet, sauf les erreurs éliminatoires, un taux d'erreurs vous est accordé puisque vous devez obtenir 20 points sur 31.

Enfin, en ce qui concerne votre façon de rouler, optez pour une conduite sur la défensive c'est-à-dire en prenant le moins de risques possible. Roulez doucement, mais pas à l'excès, en respectant les limitations de vitesses spécifiques aux jeunes conducteurs. L'inspecteur sera inflexible sur ce point lors de l'examen du permis. Cela vous laisse du temps pour anticiper et de réagir correctement aux imprévus. De même, n'oubliez pas de faire tous vos points de contrôle pour montrer que vous savez rouler en toute sécurité. Sans cela, il ne vous donnera pas votre permis de conduire.

Et après l'obtention du permis ?

Après l'examen de conduite, vous ne saurez pas tout de suite si vous avez votre permis de conduire ou non. Il vous faudra patienter quelques jours pour recevoir la réponse dans votre boîte aux lettres.

Si vous l'avez obtenu, vous devez ensuite prendre contact avec votre auto-école afin de savoir si le moniteur se charge d'effectuer la demande de permis ou si c'est vous qui devez-vous en occuper. Si tel est le cas, vous aurez alors à effectuer une demande sur le site de l'ANTS après avoir eu votre certificat d'examen du permis. Vous devrez en effet fournir celui-ci en version numérisée en plus de votre pièce d'identité, d'un justificatif de domicile, d'un code-photo signature numérique, de l'attention de sécurité routière. Et, selon la région où vous résidez, il est possible que vous deviez vous acquitter d'une taxe.

Une fois cela fait, vous recevrez le précieux papier rose sous 6 à 8 semaines à votre domicile. Celui-ci peut ensuite être produit directement en ligne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :