Le Big Tour aux Sables d’Olonne : les nouvelles technologies à l’honneur

 |   |  582  mots
(Crédits : Istock)
Quatrième escale pour le Big Tour sur le littoral dans la ville du Vendée Globe. Dimanche 2 août, l’événement, qui vise à stimuler l’énergie entrepreneuriale en France, lance pour la journée les festivités place du Tribunal, devant la Grande Plage.

Réputée pour sa plage de sable fin, ses dunes, ses marais et sa forêt, la nouvelle ville rassemble depuis janvier 2019 Château d'Olonne, Olonne-sur-Mer et les Sables d'Olonne. Lieu de villégiature incontournable depuis plus d'un siècle, elle se diversifie aujourd'hui dans son activité économique. « Historiquement, notre économie tournait autour du tourisme, de la pêche et de l'artisanat. Notre objectif, et pour lequel le Big Tour est un beau symbole, est que cette destination balnéaire soit aussi une destination économique. » déclare Alain Blanchard VP en charge de la commission "Economie" de l'agglomération. Numerimer, la pépinière d'entreprises numériques créée à l'entrée de la ville est le symbole fort de cette nouvelle ambition que le Big Tour donne l'occasion de célébrer. « Le Big Tour correspond parfaitement à ce que nous recherchions pour accrocher notre nouvelle identité tournée vers les innovations que nous sommes désormais aussi en mesure d'accueillir. » Des informations seront notamment délivrées durant la journée sur la formation proposée par l'In'Tech, école supérieure d'informatique, dont le campus ouvrira à Numerimer en septembre. « L'école a pour vocation de former des jeunes de tous horizons aux métiers du numérique. Ces formations seront le fruit d'échanges avec le tissu économique local pour répondre aux besoins immédiats. »

Célébrer les nouvelles technologies et les emplois associés

Parmi les grands acteurs du numérique seront présentes des entreprises comme Microsoft qui mettra en avant son ancrage dans la région aux côtés des acteurs majeurs de la French Tech. « Toutes les équipes de Microsoft et les équipes de XBOX vont mettre une belle énergie dans cette tournée » se réjouit Patrice Bégay, Directeur Exécutif de Bpifrance. « Nous prévoyons sur tout le tour des animations en cohérence avec nos valeurs et plus particulièrement : l'éducation, l'inclusion, la diversité et le développement durable. Il y aura une Xbox sur le stand avec un challenge et un jeu-concours sur Forza Horizon 4 » annonce Carlo Pussata, Président Microsoft France. Le groupe a également convié des associations avec lesquelles il travaille dans l'objectif d'expliquer la contribution apportée par l'intelligence artificielle, que ce soit en matière de protection de l'environnement (avec Surfrider), de l'adoption d'une meilleure alimentation (avec Open Food Facts), ou encore de diversité (avec Social Builder). L'inclusion des personnes en situation de déficience visuelle sera aussi à l'honneur avec la présentation de Seeing AI, une application qui raconte le monde qui les entoure aux personnes porteuses de ce handicap.  « Nous espérons croiser les nombreux vacanciers et visiteurs pour échanger sur les nouvelles technologies et le numérique de manière générale, et pourquoi pas susciter des vocations » souligne Carlo Pussata.

Le Big Tour met en valeur l'entreprise et les savoir-faire mais aussi le sport ! L'événement qui accueille des jeunes et des familles est aussi l'opportunité pour eux de s'essayer à la pratique de sports collectifs comme le basket qui sera ici mis en lumière.  Chacun pourra s'y essayer avec la présence du Roche Vendée Basket Club, partenaire de Bpifrance pour la deuxième année consécutive. « Nous attendons de cette journée d'abord de nous faire connaître, rencontrer de nouveaux partenaires et montrer aux jeunes que le sport est une pratique vraiment intéressante au niveau social » s'enthousiasme Philippe Provost son Président.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/08/2020 à 9:39 :
L'énergie, de nombreux talents l'ont c'est l'argent qui manque à ceux qui ont de bonnes idées parce que pognon monopolisé seulement pour le réseau oligarchique peuplé de benêts seulement là pour sauver les apparences et sauver les apparences ce ne fait pas une économie et encore moins une société..

Le déclin c'est encore plus long vers la fin.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :