Cécile Roederer, experte de la mode en ligne

 |   |  392  mots
Cécile Roederer, créatrice du concept store en ligne Smallable.
Cécile Roederer, créatrice du concept store en ligne Smallable. (Crédits : DR)
Chaque semaine La Tribune et son partenaire Bpifrance vous font découvrir une femme créatrice d'entreprise dans nos régions. Cécile Roederer a fondé le concept store en ligne Smallable spécialisé dans la mode et le design pour enfants. Elle l'ouvre maintenant aux femmes et ambitionne de continuer son développement à l'international.

Dès 1998, passionnée d'économie et de stratégie d'entreprise, Cécile Roederer s'intéresse au e-commerce et à l'entreprenariat au féminin. Diplômée de la Sorbonne en économie et gestion en 2000, elle intègre l'entreprise DIM puis LANCEL. Sept ans après, la trentenaire maitrise les rouages du management, de la gestion et du marketing dans le domaine de la mode et de la maroquinerie. Elle décide alors de créer son entreprise afin de « pouvoir en diriger la stratégie en prenant des décisions mais aussi des risques. Il fallait juste trouver la bonne idée ».

Entourée de jeunes mères actives débordées, Cécile Roederer constate qu'il n'existe pas de concept store en ligne leur évitant les laborieuses heures de shopping dans une multitude de boutiques de mode et de design pour enfants. Pourtant l'époque est marquée par un changement de mentalité : la frontière de l'univers de l'adulte et de l'enfant est en train de disparaître. Les parents partagent plus d'activités avec leurs enfants, que ce soit le restaurant ou le musée. Les jouets investissent plus l'espace parental. Cécile Roederer souhaite faciliter la vie quotidienne de ces parents en rassemblant sur internet, sous une même enseigne à l'univers singulier, des créateurs et designers pour enfants. Depuis sa création en 2008, Smallable s'est ouvert à l'univers de la femme, a lancé ses marques propres, a ouvert sa première boutique dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés à Paris, collabore avec des marques à travers le monde, a fait plusieurs levées de fonds et salarie une soixantaine de personne. Tout cela grâce à la vision et l'instinct de cette femme dont l'ambition est de développer ses ventes à l'international - elles représentent actuellement 65% des quelques 30 millions de son chiffre d'affaires - et d'ouvrir des concepts store en physique à travers le monde.

Intégrer le réseau Bpifrance Excellence  lui permet de faire partie d'un réseau et d'être accompagnée « quand en tant qu'entrepreneur on se sent parfois un peu seule ». Un an et demi après sa création, Pierre Rochand a rejoint sa femme afin de prendre en charge l'image et l'éditorial de Smallable. Un couple complémentaire et dont les fonctions dans l'entreprise semblent a priori à l'antithèse des préjugés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :