Bandeau Women For Future

Krystyna Winckler organise vos sorties culturelles

 |   |  365  mots
Krystyna Winckler, à la tête de Culturesecrets
Krystyna Winckler, à la tête de Culturesecrets (Crédits : DR)
Chaque semaine La Tribune et son partenaire Bpifrance vous font découvrir une femme fondatrice d'entreprise dans nos régions. Avec Culturesecrets, sa passion est devenue un métier. Krystyna Winckler favorise l'accès à une sélection pointue d'offres culturelles parisiennes à l'occasion de moments privilégiés.

Krystyna Winckler a toujours alterné entre le secteur public et le secteur privé. Le processus d'intégration de la Pologne, son pays d'origine, à l'Union européenne coïncide avec son entrée dans la vie étudiante. Elle passe un DEA des affaires européennes au College of Europe de Bruges pour travailler ensuite à la Commission Européenne de 1996 à 2000. Tout autant attiré par le secteur privé, elle suit un Master de management économique européen à HEC en 1997. En 2001, elle devient responsable de la communication de la société Dyson. « C'est là que j'ai découvert les startups et mon goût pour l'entrepreneuriat. James Dyson m'a beaucoup inspiré ». Elle quitte pourtant l'entreprise, peu intéressée par son domaine d'application, pour s'occuper de la Conférence des présidents d'universités en tant que Directeur du Cabinet et de la Communication. Prolongeant cette expérience, elle intègre en 2008 la Caisse des dépôts « un poste pour moi car associant le secteur privé et le secteur public. J'y ai développé le Programme Université de la CDC de 500 millions d'euros en fonds propres. Cette expérience m'a beaucoup appris et notamment dans le domaine des finances et de la gestion d'équipe ».

En 2011, Krystyna Winckler fait un voyage d'études d'un an à travers le monde autour du thème de l'innovation et de la créativité. Elle est auditrice de la Caisse des dépôts pour l'Institut des hautes études en sciences et technologies. C'est le déclic : elle veut créer son entreprise. Passionnée d'art, elle constate être perdue dans la profusion d'offres parisiennes et organiser ses sorties culturelles devient chronophage. Culturesecrets nait ainsi d'un besoin et d'une passion. Depuis 2014, Krystyna Winckler propose des pass culturels à tout un chacun et à des entreprises (80% de son chiffre d'affaires) afin d'avoir accès à des moments privilégiés pour rencontrer artistes, commissaires d'expositions ou découvrir des spectacles. Bpifrance a soutenu à deux reprises l'entreprise. Lors de son lancement via une aide pour la création de l'application et il y a peu sous la forme de prêt. Installée depuis 2018 à Hong Kong, Krystyna Winckler souhaite développer son entreprise en Europe et ensuite à l'international.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :