Bandeau Women For Future

Catherine Vinuales met son expertise au service du chocolat

 |   |  374  mots
Catherine Vinuales, présidente de l'Atelier du Chocolat
Catherine Vinuales, présidente de l'Atelier du Chocolat (Crédits : DR)
Chaque semaine La Tribune et son partenaire Bpifrance vous font découvrir une femme dirigeante d'entreprise dans nos régions. A la tête de l’Atelier du Chocolat, Catherine Vinuales, compte bien faire de cet artisan chocolatier l'une des références françaises dans son domaine.

Diplômée en commerce et management de la Toulouse Business School, Catherine Vinuales est embauchée par le service marketing de la société Savencia (ex-Bongrain) pour développer un nouveau produit. « Ce qui m'a toujours plu c'est la création d'un produit et de valeur émotionnelle. » Saint Agur est un succès. Elle décide alors de se former en gestion et suis un DEA (Diplôme d'Etudes Approfondies) en cours du soir à l'IAE. Elle part ensuite dans une autre filiale « pour me perfectionner en marketing grande consommation ». Huit ans plus tard, à 30 ans, elle prend la direction du service marketing, et devient la seule femme, jeune de surcroit, à intégrer le comité de direction. « C'était une vraie marque de reconnaissance. Je gérais toutes les marques. »

Mais parce qu'elle souhaite « devenir capitaine du navire », elle décide de quitter Bongrain. Elle suit alors un « MBA Business Administration and Management à HEC. Ces 14 mois de formation ont remis à niveau mon background théorique pour reprendre une entreprise ». En attendant la bonne opportunité de rachat, elle crée Grand Chêne Consulting afin de s'ouvrir à d'autres domaines « de développer mon expérience et de sortir de ma zone de confort ». Pour continuer à parfaire sa formation, elle suit en parallèle le cycle Administrateur Certifié de Sociétés, Gouvernance de Science Po Paris.

En 2014, après une mission de conseil, elle rentre en tant qu'actionnaire dans la société L'Atelier du Chocolat qu'elle préside aujourd'hui. « J'ai toujours été intéressée par l'alimentaire. On ne peut pas faire de marketing avec un produit qui ne nous parle pas. » Pour donner un nouvel élan à l'entreprise, elle décide de développer un réseau de franchises, ouvrir des relais de croissance dont le site internet et une nouvelle clientèle que sont les entreprises. Elle se lance aussi dans une amélioration continue du processus de production, avec un ERP (Enterprise Resource Planning), une plateforme collaborative et un Lean management. « Bpifrance Excellence est aussi un formidable soutien en terme de connaissance, de formation et de réseau. Et en terme financier, Bpifrance soutient nos demandes de prêts bancaires. » Avec Catherine Vinuales une nouvelle page se tourne dans l'histoire de L'Atelier du Chocolat.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :