Bandeau Women For Future

Le 25 janvier se tiendra la première Journée contre le sexisme

 |   |  575  mots
Selon une enquête CSEP/BVA de novembre 2016, 80% des femmes sont régulièrement confrontées à des attitudes ou des décisions sexistes au travail.
Selon une enquête CSEP/BVA de novembre 2016, 80% des femmes sont régulièrement confrontées à des attitudes ou des décisions sexistes au travail. (Crédits : Istock)
Le collectif Ensemble contre le sexisme organise la première journée nationale contre le sexisme à l’école Telecom-ParisTech, avec une séquence dédiée à l’entreprise.

Lancé en 2016 à l'occasion de la campagne « Sexisme, Pas Notre Genre », le collectif, « ENSEMBLE CONTRE LE SEXISME », a décidé de poursuivre et amplifier son action. Rassemblant 21 associations*, réseaux et organisations, le collectif se mobilise pour lutter contre les agissements, les discriminations et les violences sexistes, sous toutes leurs formes et dans tous les secteurs de la sphère privée et professionnelle : éducation, culture, sport, égalité professionnelle, communication, numérique, droits sexuels et reproductifs, santé, violences faites aux femmes. L'enjeu est de rendre visible et identifiable, le sexisme et de proposer des actions pour lutter contre ce fléau, source principale des inégalités entre les femmes et les hommes.

Le 29 novembre 2017, les 21 associations, réseaux et organisations ont signé une charte qui inscrit leur engagement autour de valeurs et d'actions communes : partager les bonnes pratiques, promouvoir l'information et les actions de lutte contre le sexisme, développer un esprit de solidarité et travailler ensemble sur des projets concrets.

Appel à une journée nationale contre le sexisme

La première action du collectif est l'organisation, le 25 janvier 2018, en présence de Marlène Schiappa, Secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, d'une première journée nationale de rencontres sur le sujet du sexisme. Parmi les séquences proposées tout au long de la journée, celle consacrée au sexisme dans l'entreprise, à la suite de l'intervention de l'ancienne Ministre Laurence Rossignol, à l'origine du plan d'actions et de mobilisation contre le sexisme et du premier plan interministériel en faveur de l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Des mesures indispensables pour penser un monde plus juste et responsable. Et le chemin est long pour renverser les carcans qui nous enferment dans des réflexes socio-culturels porteurs d'inégalité. Selon une enquête CSEP/BVA de novembre 2016, alors que 80% des femmes sont régulièrement confrontées à des attitudes ou des décisions sexistes au travail, seules 18% d'entre elle estiment que leur entreprise combat le sexisme. L'organisation d'une journée nationale sur le sujet participe à l'accélération du combat.

Pour parler du sexisme ordinaire et souvent quotidien dans l'entreprise, le réseau Toutes Femmes Toutes Communicantes animera la séquence dédiée autour de pitchs de personnalités du monde de l'entreprise : Marie-Claire Capobianco, Directrice réseaux France et membre du COMEX BNP Paribas, Xavier Guisse, DRH/RSE de Peugeot et Francesca Aceto, présidente de SNCF au Féminin. Cet événement, gratuit et ouvert au public, s'inscrit dans le cadre du Tour de France de l'Égalité entre les femmes et les hommes. Il se tiendra à l'école Telecom-ParisTech (46 rue Barrault, Paris 13) de 8h30 à 18h.

PROGRAMME ET INSCRIPTION PAR ICI

............................................................................................

Sexisme

* Membres du collectif : Centre Hubertine Auclert - Cercle InterElles - Coordination française pour le Lobby Européen des Femmes (CLEF) - Excision, parlons-en - Femmes ingénieurs - Femmes solidaires - Femix Sport - Fédération Nationale des CIDFF (FNCIDFF) - Fédération Nationale Solidarité Femmes (FNSF) - Fondation des Femmes - Global contact - Grandes écoles au féminin - Haut Conseil à l'Égalité entre les femmes et les hommes (HCE) - Mouvement HF - Mouvement français pour le Planning familial - Observatoire de l'équilibre des temps et de la parentalité en entreprise - ONU Femmes France - Social Builder - Toutes Femmes, Toutes Communicantes - WIFILLES - Women in Networking (WIN)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/01/2018 à 10:55 :
C'est une activité noble qui mérite la participation de tout les combatants et combattantes de ce fléau qui peut être éviter si les uns et les autres s'y mettent rigoureusement. Je suis au Mali et plus précisément à TOMBOUCTOU. Nous menons également plusieurs activités dans la lutte contre les MGF.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :