Panasonic prévoit de se redresser grâce aux téléviseurs

C'est grâce à sa division télévision que Panasonic entend sortir du rouge pour son prochain exercice fiscal après une perte nette de 140 milliards de yen attendue en 2009-2010.
(Crédits : Reuters)

Après deux années déficitaires, la division téléviseur de Pananasonic, le spécialiste japonais de l'électonique grand public, devrait sortir la tête de l'eau pendant son prochain exercice fiscal décalé 2010-2011 démarrant en avril prochain. Il envisage notamment d'externaliser la production de ses écrans à cristaux liquides.

Toujours dans le rouge au troisième trimestre (octobre à décembre) avec 10 milliards de yen de pertes (82 millions d'euros), la division téléviseur a néanmoins vu ses ventes grimper de 23% sur un an.

Si le groupe devrait terminer son exercice fiscal 2009-2010 (clos au 31 mars) avec une perte nette de 140 milliards de yen (1,15 milliard d'euros), son président Fumio Ohtsubo, a déclaré lors d'une conférence de presse ce mercredi qu'afficher une nouvelle perte lors de l'exercice suivant "n'était pas une option".  29.000 postes ont été supprimés et les réductions de coûts se portent à 259 milliarsd de yen.

Le 22 février dernier, Panasonic était le premier fabricant à annoncer une date de commercialisation en France pour les écrans en 3D dévoilés début janvier à Las Vegas lors du Consumer Electronic Show (CES) annuel. Ces écrans -plasma haut de gamme- vendus avec deux paires de lunettes "actives" (obtenir un effet 3D quelle que soit la position du téléspectateur dans son salon ) seront ainsi disponibles en mai prochain pour 2.499 euros.

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.