Vaste offensive contre Apple et son AppStore

 |   |  292  mots
Importante annonce au salon du mobile Barcelone 2010 : avec l'appui de trois gros constructeurs de téléphones mobiles, 24 opérateurs, dont Orange, vont créer une plate-forme ouverte d'applications. Objectif : stopper l'hégémonie de l'AppStore.

L'union fait la force. C'est ce que veulent du moins croire les 24 opérateurs mondiaux qui, pour s'imposer sur le marché des applications mobiles dominé actuellement par l'Appstore d'Apple, ont décidé de former une alliance pour créer une plate-forme ouverte, annoncée ce lundi au Salon du mobile Barcelone 2010.

Les opérateurs ainsi réunis ne sont pas des petits. Loin de là puisque l'américain AT&T, China Mobile, le britannique Vodafone, le français Orange, l'espagnol Telefonica, le marocain Orascom Telecom , mais aussi MTN Group (Afrique et Moyen-Orient) et l''indien Bharti Airtel composent notamment cette alliance. Alliance soutenue par trois des principaux fabricants de combinés, LG Electronics, Samsung et Sony Ericsson.

Tous ces opérateurs réunis représentent plus de trois milliards de clients dans le monde, selon la GSMA Association, qui ajoute que le projet permettra de réduire la fragmentation du secteur. Dans un premier temps, "l'alliance va chercher à unifier les communautés de développeurs de ses membres et créer un seul et harmonieux point d'entrée pour faciliter l'intégration de nouveaux développeurs", a dit l'association.

Mais pour certains analystes, cette alliance est trop grosse pour être efficace. "Je me demande vraiment si un groupe aussi important d'opérateurs mobiles sera capable d'atteindre le niveau de coopération et d'intégration nécessaire pour faire de cette initiative un succès", explique Mark Newman, directeur de recherche à Informa Telecoms & Media. "Il y a un élément qui manque: la marque et la puissance marketing qu'Apple possède", note Saverio Romeo, analyste à Frost & Sullivan. Une force de frappe qui permet d'ailleurs à la firme de Cupertino de revendiquer 140.000 applications en ligne et plus de 3 milliards de téléchargements.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :