LG reprend des couleurs grâce à ses téléviseurs

Le spécialiste coréen de l'électronique grand public a annoncé ce mercredi être sorti du rouge au premier trimestre grâce aux ventes de téléviseurs.
(Crédits : Reuters)

C'est un résultat net redevenu positif que publie ce mercredi LG Electronics pour son premier trimestre. Celui-ci atteint 675 milliards de wons (459 millions d'euros), après un déficit net de 200 milliards un an plus tôt.

Dans le même temps, son bénéfice opérationnel a progressé de 2,6% sur un an à 529 milliards de won pour un chiffre d'affaires de 13.700 milliards de wons (9,3 milliards d'euros) en hausse de 3,7% sur un an. Des ventes tirées par sa division "Home entertainment" dont les ventes, qui représentent plus du tiers des ventes du groupe, ont grimpé de 20% sur un an pour atteindre 5 milliards de wons, grâce à la demande en hausse pour ses téléviseurs à écran plats.

C'est le mois prochain que LG a prévu d'investir le marché français avec quatre téléviseurs LCD. Puis en septembre, le sud-coréen proposera deux types d'écran plasma. Les prix s'échelonneront de 1.800 à 3.000 euros. Deux paires de lunettes seront fournies avec les télévisions haut de gamme, et une avec le milieu de gamme. Pour en acquérir d'autres, l'usager devra débourser quelque 130 euros.

En revanche, la division mobile a vu ses ventes décliner de 19,4% sur un an. Mais le groupe entend renverser la vapeur grâce au lancement de nouveaux modèles de smartphones. En 2009, le troisième fabricant mondial de téléphones mobiles a amélioré sa part de marché de 1,7 point à 10,1% (selon Gartner).

Ses autres pôles d'activité (air conditionné, appareils électoménager,....) affichent pour leur part des ventes contrastées.

Pour le deuxième trimestre, le groupe table sur la croissance de son activité grâce à la reprise économique et l'arrivée de la saison estivale, période haute pour sa branche Air conditionné.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.