Amazon investit 100 millions de dollars pour contrer Siri l'assistant vocal d'Apple

 |   |  299  mots
Alexa voice service (AVS) est l'assistant vocal qui anime le haut-parleur intelligent Echo (voir photo ci-dessus), uniquement commercialisé en Amérique du Nord depuis novembre 2014.
Alexa voice service (AVS) est l'assistant vocal qui anime le haut-parleur "intelligent" Echo (voir photo ci-dessus), uniquement commercialisé en Amérique du Nord depuis novembre 2014. (Crédits : Scott Lewis via Flicker. CC-by Licence)
Amazon a annoncé l'ouverture "pour tous et gratuitement" d'Alexa Voice Service, son service d'assistance vocale personnelle. Pour ce faire, l'entreprise américaine a même créé un fonds d'investissement de 100 millions de dollars, destiné à financer les constructeurs, les développeurs et les startups qui émettront des idées de projets. Une horloge connectée, ou un téléviseur pourront aussi bénéficier d'Alexa grâce à une simple requête vocale, comme déjà l'enceinte Alexa Echo.

Si vous aviez l'habitude de reconnaître et d'entendre la fameuse voix de Siri, l'assistant vocal d'Apple, sachez qu'une offre alternative disponible pour tous existe désormais.

L'entreprise de commerce électronique Amazon a affirmé qu'elle ouvrira prochainement Alexa, l'assistant vocal qu'elle a développé, aux développeurs et aux fabricants tiers. La firme de Jeff Bezos a annoncé qu'un ensemble d'interfaces de programmation sera proposé, dans le but d'intégrer Alexa à d'autres appareils.

Disponible pour quels types de produits ?

Amazon a ainsi donné des exemples de produits qui pourront bénéficier de son assistant vocal : une horloge avec une alarme connectée en Wi-Fi permettra de discuter avec Alexa et de lui poser des questions ("quel est la météo aujourd'hui ?" ou encore "que prévoit mon calendrier aujourd'hui ?"), et un téléviseur permettra d'accéder à une retransmission sportive grâce à une simple requête vocale.

"Nous avons fait en sorte qu'Alexa soit incroyablement facile à utiliser pour les développeurs - n'importe quel appareil avec un haut-parleur, une connexion Internet et un microphone peut l'intégrer avec seulement quelques lignes de code. Des start-ups aux sociétés établies, nous sommes impatients de voir comment les développeurs vont intégrer Alexa Voice Service", a déclaré Greg Hart, vice-président en charge d'Amazon Echo et d'Alexa Voice Services.

Fond d'investissement de 100 millions de dollars

Alexa, c'est avant tout l'assistant vocal qui anime le haut-parleur "intelligent" Echo, uniquement commercialisé en Amérique du Nord depuis novembre 2014.

Alexa Voice Service (AVS) sera donc disponible gratuitement pour les développeurs à compter de juillet prochain, et pour couronner le tout, Amazon a créé un fonds d'investissement de 100 millions de dollars pour financer les constructeurs, les développeurs et les start-ups qui réaliseront des projets basés sur AVS.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :