Toujours pas de reprise pour Cap Gemini

 |   |  239  mots
La société de services informatiques voit son activité de nouveau reculer de 7% au premier trimestre, en raison d'une faible demande en Europe.

La faible reprise en Europe pénalise Cap Gemini. La SSII a publié ce jeudi un chiffre d'affaires en baisse de 6,9% à 2,05 milliards d'euros en raison d'un repli de la demande dans les pays européens.

Toutefois, ce chiffre d'affaires est "légèrement supérieur à celui qui avait été prévu en février", fait valoir le groupe dans un communiqué, et est "quasi-identique à celui du trimestre précédent".

"L?activité conseil connaît une progression sensible (+3,3%) et les services de proximité (Sogeti) sont quasi-stables à -0,9%. En revanche, l?activité infogérance affiche un repli de 3,3%", précise Cap Gemini. En France, l'activité du groupe recule de 7,1% quand elle progresse de 3% en Amérique du Nord.

Pour l'avenir, Cap Gemini maintient ses prévisions. "Ce démarrage satisfaisant de l?année 2010 conforte le groupe dans sa détermination à réaliser une performance en ligne avec les indications données en février : le chiffre d?affaires de l?exercice devrait accuser une légère rétraction (comprise entre -2 et -4% à taux de change et périmètre constants) avec un taux de marge opérationnelle compris entre 6 et 6,5%".

Lors d'une conférence téléphonique, Paul Hermelin, le directeur général de Capgemini a précisé que le chiffre d'affaires du second semestre devrait être meilleur que prévu. Le groupe s'attend désormais à une baisse du chiffre d'affaires proche de 7% contre -8% auparavant.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :