Perspectives 2010 revues à la hausse pour Dassault Systèmes

 |   |  301  mots
Alors que son résultat opérationnel au deuxième trimestre a encore progressé de 61%, le spécialiste français des logiciels 3D revoir à la hausse ses perspectives pour 2010.

Dassault Systèmes a fait état jeudi d'une hausse de 61% de son résultat opérationnel au deuxième trimestre à 109,5 millions d'euros, au-dessus des attentes des analystes, et revoit à la hausse ses objectifs pour l'année 2010.

L'éditeur de logiciels de conception et fabrication assistée par ordinateur s'attend désormais à une croissance de son bénéfice net par action compris entre 21% et 26%, contre un objectif initial de croissance de l'ordre de 18% à 23%.

Au deuxième trimestre, sa marge opérationnelle s'est élevée à 27,9% là où sept analystes interrogés par la rédaction de Reuters attendaient en moyenne une marge de 23,5%. "Après une prise en compte des résultats meilleurs que prévus du second trimestre, nous révisons donc à la hausse l'objectif de croissance de notre chiffre d'affaires non-IFRS 2010", souligne le groupe.

"En ce qui concerne nos objectifs de résultat et de marge, nous visons désormais une croissance du BNPA non-IFRS de 21% à 26% afin de prendre en compte les résultats du premier semestre, l'évolution des changes et la poursuite de nos efforts visant à améliorer les performances de notre organisation" assure Dassault Systèmes.

Le groupe, qui compte parmi ses clients Boeing et Toyota, avait déjà relevé fin avril son objectif de bénéfice par action pour tenir compte de l'affaiblissement de l'euro, donnant un rythme de croissance de 18% à 23% jugé trop prudent par les analystes.

Son directeur général, Bernard Charlès, avait déclaré en mai qu'il était confiant dans sa capacité à doubler son chiffre d'affaires d'ici cinq ans sans avoir besoin d'acquisitions pour y parvenir.

Dassault Systèmes, qui a pour principaux concurrents les américains Autodesk et Parametric Technology, a réalisé au deuxième trimestre 30% de ses ventes aux Etats-Unis et un quart en Asie, contre 45% en Europe.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :