Dassault Systèmes maintient ses objectifs 2011 et augmente son dividende

 |  | 382 mots
Lecture 2 min.
Copyright Reuters
La catastrophe survenue au Japon ne devrait pas empêcher l'éditeur de logiciels de conception et fabrication assistée par ordinateur de tenir ses prévisions pour 2011, après un premier trimestre meilleur que prévu. Le groupe réalise environ 16% de son activité dans l'archipel nippon. Le groupe prévoit une hausse substantielle de son dividende pour 2010.

Pour Dassault Systèmes, l'impact du tremblement de terre et du tsunami qui ont frappé le Japon le 11 mars dernier est resté relativement limité au premier trimestre même si le groupe "n'a pas vendu beaucoup de nouvelles licences après le 11 mars", a indiqué ce mercredi Thibault de Tersant, le directeur financier de l'éditeur de logiciels de conception et fabrication assistée par ordinateur, à l'occasion des résultats trimestriels. "Les deuxième et troisième trimestres devraient être davantage pénalisés", a-t-il ajouté, en estimant à 20 millions d'euros l'impact total.

Dassault Systèmes, qui a pour concurrents les américains Autodesk et Parametric Technology, estime toutefois être en mesure de compenser ce manque à gagner et confirme les prévisions de croissance pour 2011 annoncées début février. Ainsi, le chiffre d'affaires est attendu en hausse d'environ 9% à 11% à taux de change constants, la marge opérationnelle non IFRS devrait être d'environ 29% et le bénéfice net par action compris entre 2,64 et 2,75 euros, soit une augmentation comprise entre 6% et 10%.

Il a toutefois revu en baisse sa projection de chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'exercice dans une fourchette comprise entre 1,67 et 1,7 milliard d'euros, contre 1,68 à 1,71 milliard précédemment, afin de tenir compte de l'évolution de la parité de l'euro face à d'autres devises.

Les objectifs 2011 sont ainsi fondés sur une hypothèse de 1,43 dollar et de 118 yens japonais pour 1 euro, contre 1 euro à 1,40 dollar et 120 yens précédemment.

Pour le deuxième trimestre, le groupe table sur un chiffre d'affaires compris entre 400 et 410 millions d'euros, une marge opérationnelle de 26 à 27% et un bénéfice net par action d'environ 0,56 à 0,61 euro.

Premier trimestre en hausse

Sur les trois premiers mois de l'année, le groupe a dégagé un chiffre d'affaires non IFRS de 409,9 millions d'euros, en hausse de 29% à changes constants, porté par la progression de son activité dans l'ensemble des régions et la croissance toujours solide de ses ventes de nouvelles licences avec un bond de 28%. Le groupe prévoyait un chiffre d'affaires compris entre 390 et 400 millions d'euros et une marge opérationnelle d'environ 25% à 26%.

Sa marge opérationnelle s'est établie à 28,3% contre 22,1% au premier trimestre 2010.

Dassault Systèmes annonce qu'il prévoit de verser un dividende de 0,54 euro, contre 0,46 euro au titre de l'exercice précédent, soit une hausse de 17%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :