Spatial : la société bretonne Kermap étend son service de géo-intelligence à l’agriculture

Implantée à Rennes depuis 2017, Kermap démocratise les services de géo-intelligence des territoires à destination des acteurs publics et privés. Fondée sur l’analyse des images satellite par intelligence artificielle, sa solution Nimbo facilite la visualisation et l'aide à la décision des acteurs de l'urbanisme, de l'environnement. Elle s’ouvre aussi au secteur de l'agriculture et de l’agro-industrie. Dans le domaine de la transition agro-écologique, Kermap travaille avec Nestlé via le programme Sols Vivants de la Fondation Earthworm.

4 mn

Brique technologique de géo-intelligence qui s’appuie sur des données ouvertes extraites des images satellites, la solution Nimbo permet un suivi précis de l’ensemble des pratiques agricoles en France et en Europe
Brique technologique de géo-intelligence qui s’appuie sur des données ouvertes extraites des images satellites, la solution Nimbo permet un suivi précis de l’ensemble des pratiques agricoles en France et en Europe (Crédits : Kermap)

En 2021, les surfaces de blé ont augmenté de 22,6% à 5,5 millions d'hectares (Mha) toutes saisons confondues tandis que les autres grandes cultures ont connu des replis de -4,2% pour le colza (-4,2%), -7,2% pour le maïs (-7,2%) et -22,7% pour l'orge. D'autres cultures ont accusé des baisses sensibles, comme le tournesol (-7% à 715.000 hectares), le soja (-16% à 145.000 ha) et surtout le lin (-63% à 51.000 ha).

Ces données, qui s'expliquent notamment par le rattrapage sur la campagne précédente durant laquelle l'implantation des semis d'hiver avait été perturbée, ont été extraites de la cartographie des cultures 2021 présentée par Kermap, la semaine dernière à Paris, à l'occasion du Salon de l'agriculture.

Grâce à l'analyse des images satellite par intelligence artificielle, sa solution de géo-intelligence Nimbo, mise au point par la startup rennaise fondée en 2017, entend livrer une information à jour et la plus complète possible sur les territoires cultivés en France et en Europe.

Son offre s'enrichit cette année avec le suivi des cultures en quasi temps réel, la délimitation automatique des parcelles, une nomenclature poussée à 34 classes et une couverture étendue à 26 états en Europe.

Données ouvertes du programme spatial européen Copernicus

« L'activité de Kermap est de simplifier l'accès et donner du sens à des données géographiques issues de l'observation de la Terre qui restent complexes et coûteuses à valoriser pour les intervenants de terrain » énoncent Antoine Lefebvre et Nicolas Beaugendre, co-fondateurs de Kermap.

« Nimbo est une brique technologique de géo-intelligence qui s'appuie sur des données ouvertes extraites des images satellites Sentinel fournies par le programme européen Copernicus (UE / Agence spatiale européenne). Elle permet un suivi précis de l'ensemble des pratiques agricoles en France et en Europe ».

La solution peut visualiser si la saison sera bonne ou mauvaise, identifier des cultures pour mieux évaluer les pratiques agricoles, suivre des productions en cours de saison, voire, demain, visualiser et analyser les terres en jachères (4% prévus par l'Union européenne en 2022 avant la guerre en Ukraine, qui produit 12% du blé mondial).

Cette expertise en analyse spatiale et en automatisation du traitement des images par IA, Kermap l'a d'abord développée pour le secteur de l'urbanisme et de l'environnement, auprès d'acteurs publics et privés.

L'entreprise fournit à des collectivités comme les métropoles de Rennes et Montpellier, la ville de La roche sur Yon, une cartographie de la végétation urbaine. Sa plateforme nosvillesvertes.fr propose aussi de retrouver les chiffres clés de la végétation urbaine.

Nestlé accélère dans la transition agricole

Kermap qui compte seize collaborateurs, s'est ensuite engagée sur le segment de l'aménagement du territoire et du suivi des constructions urbaines.

Il y a deux ans, la startup a ouvert le champ de l'agriculture. D'abord avec des acteurs publics. Elle fournit au Ministère de l'agriculture un indice de production fourragère et des aléas climatiques (déblocage des aides). Kermap aide aussi la régie Eau de Paris à analyser les données sur les pratiques agricoles sur les aires de captage.

Depuis un an, l'entreprise, lauréate en octobre dernier de l'appel à projets Space Tour 2021 du CNES, adresse aussi le marché des coopératives agricoles, des négociants et de l'agro-industrie avec un suivi des pratiques agricoles mensuel sur l'Europe et le Moyen-Orient.

« La connaissance de l'évolution des parcelles, au cours de la saison et sur plusieurs années, est primordiale pour de nombreux acteurs agricoles. La demande du secteur agro-alimentaire est forte autour du suivi des mesures de transition en faveur de l'agro-écologique et du développement de produits premium dans leur chaîne d'approvisionnement » expliquent les dirigeants de Kermap, qui travaillent avec Nestlé.

La multinationale a mis au point une charte de respect engageant les agriculteurs à contribuer à la régénération des sols et achète la tonne de blé et de maïs un peu plus cher.

Les informations fournies par Kermap, via l'outil « agri.nimbo.earth » sont aussi utilisées par la ferme digitale et plateforme de performance FarmLeap et par la Fondation Earthworm.

Dans le cadre de son programme Sols Vivants, dont McDonald, McCain Bonduelle ou Lidl sont partenaires, Kermap intervient notamment sur les questions de couverture des sols couverts et d'interculture.

« L'incitation vers des principes d'agro-écologie en faveur de la production de biomasse végétale émanent plutôt des agences de l'eau et des agro-industriels » notent Antoine Lefebvre et Nicolas Beaugendre

Lancement d'une plateforme freemium le 14 mars

L'accès à l'ensemble des produits d'analyse et d'accompagnement de Kermap sera possible dès le 14 mars via une plateforme dédiée à Nimbo, au moyen d'applications ou interfaces logicielles (APIs). Fondé sur un modèle freemium, le service, qui fournira une visualisation mensuelle de l'image de la Terre, sera accessible à partir de 50 euros par mois et lancé à l'occasion du salon Paris Space Week. Pour les agro-industriels, un contrat sur-mesure prend en compte le coût à l'hectare.

Le plan d'affaires de Kermap prévoit une accélération sur le segment agricole et agro-industriel avec une ouverture en 2022 sur l'Europe et le Moyen-Orient au travers de clients ou coopératives agricoles opérant à l'étranger.

Financée sur fonds propres depuis sa création, l'entreprise ne prévoit pas de levée de fonds.

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.