YouTube traduit (avec des erreurs) ses vidéos en français

 |   |  386  mots
DR
DR (Crédits : DR)
Les vidéos présentes sur le site d'hébergement de Google peuvent désormais être traduites dans plusieurs langues grâce à un système automatique. Avec quelques ratés...

YouTube se met aux langues étrangères. Le site d'hébergement de vidéos propose depuis le 28 novembre un service de traduction du sous-titrage automatique dans de nouvelles langues. Parmi lesquelles: le français mais aussi l'allemand, l'italien, le portugais, le néerlandais et le russe.

Le web dans toutes les langues, un enjeu stratégique

Google, qui a racheté YouTube en 2006, a lancé son propre logiciel de traduction l'année suivante. L'accessibilité du contenu dans le plus de langues possibles apparaît comme un enjeu stratégique pour le géant américain. Après le texte, c'est le défi du son qu'il tente de relever. Un service de traduction automatique des vidéos depuis d'autres langues vers l'anglais a ainsi été lancé en 2009. Des déclinaisons en japonais, coréen et espagnoles avaient rapidement suivies.

Erreurs

Désormais, ce sont dix langues qui sont traduites. Et d'autres devraient venir.  Mais le système automatique comporte de telles erreurs que les traductions sont parfois incompréhensibles. Et, autre difficulté: pour afficher les sous-titres, la manipulation n'est pas évidente. Il faut cliquer sur l 'onglet "cc" dans la barre d'outils située sous la vidéo puis sur "anglais" et ensuite sur "traduire les sous-titres" et faire dérouler un menu jusqu'à trouver la langue désirée.

Exemple au hasard avec ce clip de vulgarisation produit par la Nasa :


 

En revanche, la traduction de cette intervention du Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu, après la reconnaissance du statut d'obervateur de la Palestine à l'Onu (l'une des vidéos les plus visionnées ce vendredi) est un peu plus compréhrensible tout en restant parfois hasardeuse.

 Un service à améliorer

"Comme le sous-titrage automatique peut comporter des erreurs, les créateurs [de vidéos] disposent également de plusieurs outils pour améliorer la qualité des sous-titres", se défend Hoang Nguyen, l'un des développeurs de YouTube dans un article publié sur le blog du site qui explique le nouveau service. Il est en effet possible de télécharger les transcriptions puis d'améliorer les sous-titres. L'article en question comprend une vidéo de présentation de Carmen au Cirque d'Hiver à Paris, en français, donc.

Manque de chance, traduit en anglais, le texte comprend lui aussi quelques erreurs. "Egalement" devient "Germans" par exemple.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/11/2012 à 16:08 :
pourquoi mon site YouTube est bloque
a écrit le 30/11/2012 à 15:58 :
pas trés graves.. You Tube ne publie pas du Proust,du Camus,Einstein,Kant,etc.c'est du
terre-terre,alors ça suffit et bien.
Réponse de le 25/09/2014 à 15:41 :
vu de France on ne peut juger Obama que sur sa politique étrangère où l'on retiendra surtout les conséquences négatives d'une création monétaire inconsidérée pour des raisons idéologiques et des révolutions irréfléchies et contreproductives toujours par intransigeance idéologique
a écrit le 30/11/2012 à 15:08 :
Aucun logiciel ne sait traduire correctement, parce que les langues ont leurs subtilités et qu'une même phrase pronconcée de diverses manières peut avoir un sens différent (comique, tragique, ironique, etc.). Les mémoires de traduction ont une perfomance meilleure dans la mesure où les "segments" ont été correctement traduits au départ, mais là encore, la terminologie étant différente selon le secteur d'activité, on doit se méfier.
a écrit le 30/11/2012 à 12:32 :
hum mouais ... normal ... ça reste du transcript donc bon ... est ce que siri marche ?
a écrit le 30/11/2012 à 12:22 :
C'est très amusant cette information.
Aux temps de l'invention de l'imprimerie on croyait que cette dernière démocratiserait le latin. Peine perdue, elle l'a tué en démocratisant l'écriture dans les langues vernaculaires. Au temps glorieux des débuts d'Internet, il était admis que ce dernier étendraient le soft power américain en répandant partout la pratique de l'anglais et il n'est pas certain que ce soit le cas.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :